Nature



À Aurore

La nature est tout ce qu'on voit, Tout ce ...

À la forêt de Gastine

Couché sous tes ombrages vers ...

A la grande chartreuse

Jéhova de la terre a consacré les cimes ...

A Laudes

L'Aurore brillante et vermeille Prépare le chemin au soleil ...

À l’île natale

O terre des palmiers, pays d'Eléonore, Qu'emplissent de leurs ...

À mon jardinier

Laborieux valet du plus commode maître Qui pour te ...

À Monsieur le comte Algarotti

Lorsque ce grand courrier de la philosophie, Condamine l'observateur, De ...

À un jeune poète créole

S’il est une heure fortunée Parmi nos heures d’ici-bas, Une ...

A une fleur

Que me veux-tu, chère fleurette, Aimable et charmant souvenir ...

A une rose

Rose, rose-d'amour vannée, Jamais fanée, Le rouge-fin est ta couleur, O ...

Adieu à la Madeleine

Adieu Madeleine Chérie, Qui te réfléchis dans les eaux, Comme ...

Ambivalence lacustre

Le secret exquis noircit l'horizon lointain le mouvement représente ...

Annie

Sur la côte du Texas Entre Mobile et Galveston ...

Après l’hiver

N'attendez pas de moi que je vais vous ...

Après l’Homme

Après l'Homme, après l'Homme, Qui dira aux fleurs comment ...

Après trois ans

Ayant poussé la porte étroite qui chancelle, Je me ...

Aquarelle en cinq minutes

Oh ! oh ! le temps se gâte, L'orage ...

Aquarelliste

À Mademoiselle Yvonne M... Yvonne sérieuse au visage pâlot A ...

Au fleuve de Loire

Ô de qui la vive course Prend sa bienheureuse ...

Au moment où Phébus…

Au moment où Phébus en son char remontait, Où ...

Automne malade

Automne malade et adoré Tu mourras quand l'ouragan soufflera ...

Autour de ma maison

Pour vivre clair, ferme et juste, Avec mon coeur, ...

Aux arbres

Arbres de la forêt, vous connaissez mon âme! Au ...

Aux champs

Je me penche attendri sur les bois et ...

Baldaquins d’ombres

L'ombre d'une glycine au goût de caramel Saupoudre les ...

Ballade « Quand à peine un nuage »

Quand à peine un nuage, Flocon de laine, nage Dans ...

Bannières de mai

Aux branches claires des tilleuls Meurt un maladif hallali. Mais ...

Cascade subliminale

Les rochers s'enivrent de fraîcheur intemporelle Gouttelettes éparpillées en ...

Célébration du 14 juillet dans la forêt

Qu'il est joyeux aujourd'hui Le chêne aux rameaux sans ...

Ces roses pour moi destinées

Ces roses pour moi destinées Par le choix de ...

Chanson d’automne

À Charles Henry Sur le gazon déverdi, passent - ...

Chanson de juin

La rose fraîche et vermeille Ouvre son cœur à ...

Chrysanthèmes

Sous la mitraille Chemin tortueux Dans la grisaille Pas hasardeux. Des cicatrices Larmes ...

Ciel, air et vents, plains et monts découverts

Ciel, air et vents, plains et monts découverts, Tertres ...

Ciels

Le Ciel a de jeunes pâturages Tendres, vers un ...

Clair de lune

Votre âme est un paysage choisi Que vont charmant ...

Claire fontaine

Claire fontaine où rossignole Un rossignol jamais lassé, N'es-tu pas ...

Clef de torrents

Fugace il vide l’aube enlacée au brouillard, Et lentement ...

Cogitations

Et s'usera le temps au rythme des saisons. S'useront mes ...

Comprendre

Ecrire un poème c'est comprendre le jour comprendre la nuit comprendre ...

Contre les bucherons de la forest de Gastin

Elégie Quiconque aura premier la main embesongnée A te couper, ...

Correspondances

La Nature est un temple où de vivants ...

Coucher de soleil sous l’équateur

C’était sous l’équateur. Dans la vague apaisé Le char ...

Couchers de soleil

Tout le monde parle des couchers de soleil Tous ...

Couleurs d’imagerie

Sur la toile des champs des fleurs de ...

Crépuscule

L'étang mystérieux, suaire aux blanches moires, Frisonne; au fond ...

Crépuscule rustique

La profondeur du ciel occidental s'est teinte D'un jaune ...

Dans la forêt

De quoi parlait le vent ? De quoi ...

Dans le jardin

La jeune dame qui marche sur la pelouse Devant ...

Dans le parc …

Dans le parc aux lointains voilés de brume, ...

Dans les Bois

D'autres, - des innocents ou bien des lymphatiques, ...

Dans l’interminable …

Dans l’interminable Ennui de la plaine, La neige incertaine Luit comme ...

Décor

Dans les grottes sans fin brillent les Stalactites. Du ...

Dédié au sud-ouest

Sur la bruyère longue infiniment voici le vent cornant ...

Des fleurs fines et mousseuses comme l’écume

Des fleurs fines et mousseuses comme l'écume Poussaient au ...

Élévation

Au-dessus des étangs, au-dessus des vallées, Des montagnes, des ...

En forêt

Dans la forêt étrange, c'est la nuit ; C'est ...

En hiver

Le sol trempé se gerce aux froidures premières, La ...

En printemps …

En printemps, quand le blond vitrier Ariel Nettoie à ...

En septembre

Parmi la chaleur accablante Dont nous torréfia l'été, Voici se ...

Enceinte

Je suis enceinte de prés verts... Je porte en ...

Enfance

Au jardin des cyprès je filais en rêvant, Suivant ...

Entends comme brame

Entends comme brame près des acacias en avril la rame viride ...

Épilogue

Ma Muse pastorale aux regards des Français Osait ne ...

Érato

Nature, où sont tes Dieux ? Ô prophétique ...

États

Ah ! ce soir, j'ai le coeur mal, ...

Eternité de la nature, brièveté de l’homme

Roulez dans vos sentiers de flamme, Astres, rois de ...

Far-niente

Quand je n’ai rien à faire, et qu’à ...

Finalité

Toi qui dis : "L'oiseau chante pour fêter le ...

Fleurs d’aurore

Comme au printemps de l'autre année, Au mois des ...

Fleurs de Séléné

Elles ont des cheveux pâles comme la lune, Et ...

Forêts

Vastes Forêts, Forêts magnifiques et fortes, Quel infaillible instinct ...

Hirondelle

Etanché de sa soif, évidé de racines, Escortant le ...

Hymne au Soleil

Vous avez pris pitié de sa longue douleur ...

Iles

Iles Iles lles où l'on ne prendra jamais terre Iles où ...

Incandescence

Un jour j'ai transpercé le vent et la ...

Jardins d’ouvriers

Près de l’ancienne usine Sur un petit îlot Des jardins ...

Je mourrais de plaisir…

Je mourrais de plaisir voyant par ces bocages Les ...

Je te donne

Riche du désert de mon cri Je, scribouilleur sous-saigné Te ...

Juin

Les prés ont une odeur d'herbe verte et ...

L’Alchimiste

Satan, notre meg, a dit Aux rupins embrassés des ...

L’arbre

Tout seul, Que le berce l'été, que l'agite l'hiver, Que ...

L’automne

Salut ! bois couronnés d'un reste de verdure ...

L’Azur

De l'éternel azur la sereine ironie Accable, belle indolemment ...

L’école

Les p'tiots matineux sont 'jà par les ch'mins Et, ...

L’érable

L'érable au torse dur et fort, Ébrèche le fer ...

L’étang

Que c’est une chose charmante De voir cet étang ...

L’été

A Laure Bernard. C'est l'été. Le soleil darde Ses rayons ...

L’Eternité

Elle est retrouvée. Quoi ? - L'Eternité. C'est la mer ...

L’Etoile

Je revois l'étoile, et je vois. Je vois la mer ...

L’homme à la tête d’Ibis

Le soleil affranchit le jardin de son ombre, Et ...

L’occident

Et la mer s'apaisait, comme une urne écumante Qui ...

L’oiseleur

L'oiseleur Amour se promène Lorsque les coteaux sont fleuris, Fouillant ...

L’ombre des anges

Je traverserai les villes J'emporterai ta voix J'irai chercher le ...

L’orage

Parmi les pommes d'or que frôle un vent ...

L’orage

Parmi les pommes d'or que frôle un vent ...

La barque

Il gèle et des arbres pâlis de givre ...

La branche d’amandier

De l'amandier tige fleurie, Symbole, hélas! de la beauté, Comme ...

La cage

Hamsters, réveillez-vous la paille vous attend, là-bas et les regards ...

La Cascade Sainte-Suzanne

C’était un lieu paisible où j’aimais à venir. La ...

La chanson du rayon de lune

Sais-tu qui je suis ? Le Rayon de ...

La courbe de tes yeux

La courbe de tes yeux fait le tour ...

La Cueillette des Cerises

Espiègle ! j'ai bien vu tout ce que ...

La Fin

Pourquoi on aime tellement regarder le soleil qui ...

La forêt

Enfuyons-nous, mes amis ! se peut-il Qu'à ces bourgeois ...

La Forêt

Forêt silencieuse, aimable solitude, Que j'aime à parcourir votre ...

La Glaneuse

Dans l'encadrement clair de la grand'porte ouverte, Que le ...

La glycine est fanée et morte est l’aubépine

La glycine est fanée et morte est l'aubépine ...

La jacinthe

Dans un antique vase en Grèce découvert, D'une tombe ...

La lune est stérile

Lune, Pape abortif à l'amiable, Pape Des Mormons pour ...

La LuneLa Lune

Avec ses caprices, la Lune Est comme une frivole ...

La mer

Loin des grands rochers noirs que baise la ...

La mer

Des vastes mers tableau philosophique, Tu plais au coeur ...

La mort, l’amour, la vie

J’ai cru pouvoir briser la profondeur de l’immensité Par ...

La Nature à l’Homme

Dans tout l'enivrement d'un orgueil sans mesure, Ébloui des ...

La paresse inspirée

Une jeune fille nonchalante rêve au bout d’un chemin. Son ...

La pêche

Le pêcheur, vidant ses filets, Voit les poissons d'or ...

La Rivière de Cassis

La Rivière de Cassis roule ignorée En des vaux ...

La rose

À Madame M.... Quand la rose s'entr'ouvre, heureuse d'être ...

La sauge écarlate

Ô belle sauge, quel émoi Épanouit, gonfle, dilate Le cœur ...

La tulipe

Madrigal Au soleil. Bel astre à qui je dois ...

Le Bengali et le Rossignol

LE BENGALI Il était né dans la rizière Qui borde ...

Le chant de l’eau

L'entendez-vous, l'entendez-vous Le menu flot sur les cailloux ? Il ...

Le chasseur

Je suis enfant de la montagne, Comme l'isard, comme ...

Le chat sous la fenêtre

Le chat sous la fenêtre soulève sa petite patte pour ...

Le chêne et le roseau

Le Chêne un jour dit au Roseau : "Vous ...

Le Confiteor de l’artiste

Que les fins de journées d’automne sont pénétrantes ...

Le Cor

I J’aime le son du Cor, le soir, au ...

Le coucher du soleil

Quand le Soleil du soir parcourt les Tuileries Et ...

Le cygne

Sans bruit, sous le miroir des lacs profonds ...

Le Déluge

Serait-il dit que vous fassiez mourir le Juste avec ...

Le dieu créateur

La nature, d'essai en essai, allant du plus ...

Le Dieu créateur

La nature, d'essai en essai, allant du plus ...

Le fleuve

Depuis l'âge orageux des aurores premières Où tout un ...

Le Forestier

Le géant qui habite dans l’arbre surveille toute sa ...

Le Laboureur

Redonne tes bras à la Terre. Que, par l'apport ...

Le lac

Ainsi, toujours poussés vers de nouveaux rivages, Dans la ...

Le lac

En forêt à M. W. Parker. Au creux des humides ...

Le Lac

on le voit caressant l'amertume des eaux et le flanc ...

Le loup criait

Le loup criait sous les feuilles En crachant les ...

Le loup et l’agneau

La raison du plus fort est toujours la ...

Le merle

Un oiseau siffle dans les branches Et sautille gai, ...

Le Nuage

I change, but I cannot die. Shelley, the Cloud Levez ...

Le paysage dans le cadre des portières

Le paysage dans le cadre des portières Court furieusement, ...

Le phare

Il a toujours été là Comme érigé par les ...

Le Printemps, l’Eté et l’Hiver

Vallée au nord, onduleuse prairie, Déserts charmants, mon cœur, ...

Le relais

En voyage, on s'arrête, on descend de voiture ...

Le Réveil en voiture

Voici ce que je vis : Les arbres ...

Le Soir

Le soir ramène le silence. Assis sur ces rochers ...

Le soir au bord de la mer

Les bois épais, les sirtes mornes, nues, Mêlent leurs ...

Le soleil

Le long du vieux faubourg, où pendent aux ...

Le soleil du matin

Le soleil du matin doucement chauffe et dore Les ...

Le soleil est toujours riant

Le soleil est toujours riant, Depuis qu’il part de ...

Le Trappiste

C'était une des nuits qui des feux de ...

Le Vallon

Mon cœur, lassé de tout, même de l’espérance, N’ira ...

Le vent nocturne

Oh ! les cimes des pins grincent en ...

Le verger

Dans le jardin, sucré d’œillets et d’aromates, Lorsque l’aube ...

Légende de la Chambre des Demoiselles à Étretat

Lentement le flot arrive Sur la rive Qu'il berce et ...

Les adieux

Le temps m'appelle : il faut finir ces ...

Les Arbres

Dans l'azur de l'avril, dans le gris de ...

Les bijoux faux

À Georges Duval Je rêvais que je me promenais ...

Les corbeaux

Les noirs corbeaux au noir plumage, Que chassa le ...

Les Fenêtres

Du rouge au vert tout le jaune se ...

Les fleurs

Des avalanches d'or du vieil azur, au jour Premier ...

Les hommes se sont mis à plusieurs

Je voulais sortir quelques heures Respirer l'air, m'abandonner Je voulais ...

Les Jours de Juin

A EUGÈNE L... Eugène, puisque Juin, le plus feuillu ...

Les lys

La terre, qui les fait survivre, s’est fleurie De ...

Les oiseaux

Montez, montez, oiseaux, à la fange rebelles, Du poids ...

Les parfums

Mon coeur est un palais plein de parfums ...

Les poètes

Au siècle qui s'en vient hommes et femmes ...

Les quatre saisons - L’automne

L'automne fait les bruits froissés De nos tumultueux baisers. Dans ...

Les quatre saisons - L’été

En été les lis et les roses Jalousaient ses ...

Les roses

L'air était pur, la nuit régnait sans voiles ...

Les Roses

Le Printemps rayonnant, qui fait rire le jour En ...

Les saltimbanques

Dans la plaine les baladins S'éloignent au long des ...

Les sapins

Les sapins en bonnets pointus De longues robes revêtus Comme ...

Les serres et les bois

Dans les serres silencieuses Où l'hiver invite à s'asseoir, Sous ...

Les Soleils de Juillet

A ELLE Les voici revenus, les jours que vous ...

Les Soleils de Novembre

Un beau ciel de novembre aux clartés automnales Baignait ...

Les Soleils de Septembre

Sous ces rayons cléments des soleils de septembre Le ...

Les Soleils d’Octobre

Aux jours où les feuilles jaunissent, Aux jours où ...

Les stalactites

J'aime les grottes où la torche Ensanglante une épaisse ...

Les Tombeaux champêtres

Dans les airs frémissants j'entends le long murmure De ...

Lilas

La pluie larmoyante caresse ton parfum aime le déséquilibre ...

Lune attique

Plastrons d’astre et d’ivoire où se couche le ...

L’automne

De boue le chemin est devenu. Les arbres encore ...

L’Homme à la Nature

À Madame Juglar Eh bien ! reprends-le donc ce ...

L’Homme à la Nature.

À Madame Juglar Eh bien ! reprends-le donc ce ...

L’invisible ogresse

Aux basques d'une fleur follement chiffonnées, Friande de couleurs, ...

L’isolement

Souvent sur la montagne, à l’ombre du vieux ...

Malgré moi

L’aigle royal Plane au-dessus des crêtes Il sait bien Combien j’aime ...

Marie

Sonnet Ainsi, quand la fleur printanière Dans les bois va ...

Mars

En mars, quand s'achève l'hiver, Que la campagne renaissante Ressemble ...

Mea-culpa

Me maintenant comme à l'écart de par mes choix ...

Mémoire

I L'eau claire ; comme le sel des larmes ...

Midi

À Georges d'Esparbés. Le firmament luit comme un cimeterre Et ...

Mignonne, allons voir si la rose

A Cassandre Mignonne, allons voir si la rose Qui ce ...

Mon Ami

La lune s’enfuit dans la lutte, entre la nuit ...

Muets ils sont

Assourdissante serait la mer si les poissons n'étaient muets... Assourdissante ...

Nature en deuil

Vie sacrifiée d'une journée sans soleil Les arbres tombant, ...

Novembre

Captif de l'hiver dans ma chambre Et las de ...

Novembre

Les grand'routes tracent des croix A l'infini, à travers ...

Nuance matinale

Train de banlieue Visages couverts de nuages sphériques bulles de ...

Nuit d’orage

La violence inonde l'empyrée Tonnerre Esprit captif Réitération du présent Tes mains ...

Nuit de printemps

Le ciel est pur, la lune est sans ...

Nuits de juin

L'été, lorsque le jour a fui, de fleurs ...

Ô Fontaine Bellerie

Ô Fontaine Bellerie, Belle fontaine chérie De nos Nymphes, quand ...

O Nature! Bientôt. . .

O Nature ! bientôt, sous le nom d'industrie, Tu ...

Ode à Cassandre

En vous donnant ce pourtraict mien Dame, je ne ...

Offrande

Au creux d'un coquillage Que vienne l'heure claire Je cueillerai ...

Oiseau de Printemps

Joli Chardonneret tu es sorti de l'ombre Posé sur ...

Ophélie

I Sur l'onde calme et noire où dorment les ...

Parabole

Parmi l'étang d'or sombre Et les nénuphars blancs, Un vol ...

Patience

Aux branches claires des tilleuls Meurt un maladif hallali. Mais ...

Paysage

La terre est rouge Le ciel est bleu La végétation ...

Paysage

Midi. L’astre au zénith flamboyait dans les cieux. L’azur ...

Paysage mauvais

Sables de vieux os - Le flot râle Des ...

Paysage polaire

Un monde mort, immense écume de la mer, Gouffre ...

Pendant la tempête

La barque est petite et la mer immense ...

Perce-neige

Radieuses apothéoses Du soleil d'or et du ciel bleu, Fraîche ...

Pitié des choses

La douleur aiguise les sens, - Hélas! ma mignonne ...

Plaintes Contre Les Tuileries

Agréables jardins où les Zéphyrs et Flore Se trouvent ...

Pluie

Il pleut. J'entends le bruit égal des eaux ...

Pluie

Il pleut. J'entends le bruit égal des eaux ...

Pluie

Ce nuage est bien noir : - sur ...

Pluie de Printemps

Pluie de Printemps tombe du ciel parfumée au Soleil ...

Poisson

Les poissons, les nageurs, les bateaux Transforment l'eau. L'eau est ...

Premier soleil

Italie, Italie, ô terre où toutes choses Frissonnent de ...

Printemps qui vient…

Printemps qui vient fleurir le temps arrive un jour ...

Promenade

Un banc, des coteaux, des fleurs, une treille, rayons de ...

Promenade à seize ans

La terre souriait au ciel bleu. L'herbe verte De ...

Promenade blanche de vieille France

L'écrasement de la neige sous les bottes Les branches ...

Promenade bleu caillou

Les pierres craquent sous les semelles L'herbe transpire ce ...

Promenade sentimentale

Le couchant dardait ses rayons suprêmes Et le vent ...

Promenade verticale

En arrivant au sommet de la colline J'ai regardé ...

Que ne suis-je !

Si j'étais oiseau J'entrerais Par la fenêtre Où tu écris Et te ...

Randonneuse

Apprendre à descendre vite la vie est faite de ...

Rayons d’octobre (I)

Octobre glorieux sourit à la nature. On dirait que ...

Rayons d’octobre (III)

Écoutez : c'est le bruit de la joyeuse ...

Renouveau

Le printemps maladif a chassé tristement L'hiver, saison de ...

Rêve

Oh ! la fleur de lys ! La noble ...

Réveil

Si tu savais encor te lever de bonne ...

Révélation

Déchiré l'écho D'une voix grisée Les bûches en travers Effeuillé le ...

Rivières d’ambres

La lumière, Fanant l'aube Et sa cire de menthe, Engendre Le soleil Et ...

Roses d’automne

Aux branches que l'air rouille et que le ...

Roses de juin, vous les plus belles

Roses de juin, vous les plus belles, Avec vos ...

Sensation

Par les soirs bleus d'été, j'irai dans les ...

Sibérie

La première neige accrochée à une branche Illumine l'arbre ...

Sieste

La sombre forêt, où la roche Est pleine d’éblouissements Et ...

Soleil couchant

Les ajoncs éclatants, parure du granit, Dorent l'âpre sommet ...

Soleil et chair

Le Soleil, le foyer de tendresse et de ...

Soleils couchants

J'aime les soirs sereins et beaux, j'aime les ...

Sonnet

Les algues entr’ouvraient leurs âpres cassolettes D’où montait une ...

Sonnet à Creus

Ô Sculptures pliées par le doigt des DieuxCréations ...

Soupir

Mon âme vers ton front où rêve, ô ...

Sous bois

A travers le bois fauve et radieux, Récitant des ...

Sur l’herbe

- L'abbé divague. - Et toi, marquis, Tu mets ...

Sur les prophéties

J’ai connu quelques prophétesses Madame Salmajour avait appris en ...

Symphonie

O chevrier ! ce bois est cher aux ...

Symphonie des parfums

À Madame Dardoize Je veux m’endormir dans le parfum ...

Symphonie en gris

À Rodolphe Salis. Plus d'ardentes lueurs sur le ciel ...

T’es pas beau, l’humain !

Remontant donc les millénaires jusqu'au temps où (station debout) tu ...

Tête de faune

Dans la feuillée, écrin vert taché d'or, Dans la ...

Tristesse d’été

Le soleil, sur le sable, ô lutteuse endormie, En ...

Un coucher de soleil

Sur la côte d'un beau pays, Par delà les ...

Un dahlia

Courtisane au sein dur, à l'oeil opaque et ...

Un jardin sous mes mots

Roses, jasmins, iris, lilas, volubilis, Cerisiers du Japon et ...

Un matin

Dès le matin, par mes grand'routes coutumières Qui traversent ...

Une heure pour la planète

Une heure pour la Planète C'est ce que j'ai ...

Vénus couchée

...

Versailles

I Ô Versailles, par cette après-midi fanée, Pourquoi ton souvenir ...

Verson ces roses pres ce vin

Verson ces roses pres ce vin, De ce vin ...

Vieilles Amorettes

Aux prés de l’enfance on cueille Les petites amourettes, Qu’on ...

Vieux Soulier

En mai, par une pure et chaude après-midi, Je ...

Villanelle

À E. Mesplés Vous êtes la grâce jeune des ...

Villanelle

En ce mois délicieux, Qu'amour toute chose incite, Un chacun ...

Voeu

Si j'étais la feuille que roule L'aile tournoyante du ...

Voici la mort du ciel…

Voici la mort du ciel en l'effort douloureux Qui ...