Ange Rouge-gorge

Chloe Douglas
Chloe Douglas, Devant la lumière du matin, © 2019
Chloe Douglas, Devant la lumière du matin, © 2019

Je suis ton Rouge-gorge
Je laboure ton terrain
Dévasté
Au milieu des couches
De mucosités infectées
Je picore
Entre les veines et les os
Diligemment
Pour trouver
Des vers de terre succulents
Sous la chair fanée
De ta poitrine fragile.

Je sens
Le battement martelant
Du cœur
J’entends
Le crépitement faible
Des poumons
Je guette,
Je suis patient,
Ma quête est de
Faire rechanter ta voix.

Secoué soudain,
Miraculeusement,
Par un séisme microscopique
Je jaillis de la gorge
Dans de l’air pur
Les vers délicatement
Retenus dans le bec
Je suis de retour
Sur terre ferme
Chaude et fraiche
Du Printemps,
Tu n’as plus besoin de moi.

Je frémis
À entendre les chants aigus
De ma famille
Bien-aimée
Dans le sorbier isolé
Du jardin
Je danse,
Je faufile vers
Les branches ondulantes
Chez-moi,
Je nourrie
Ma famille chérie.

Chloe Douglas, 2020

Imprimer ce poème

Un commentaire sur “Ange Rouge-gorge”

  1. gg prod

    dit :

    Joli poème

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *