Arbres

Kamal Zerdoumi

Stoïques
ils se laissent dépouiller
par l’automne
et restent dignes
malgré la chute
des feuilles
Leur deuil
silencieux
se drape d’une toge
de candeur
lorsque vient l’hiver
leur embaumeur
Pourtant la sève
persévère
et circule
Sa foi en le printemps
ne tarde pas à porter ses fruits
En été arbres vous devenez
des oasis d’ombre
Et votre silence parfois est traversé
des bruits de la vie
Ayons votre passion sédentaire
et vos rêves nomades
mystérieuses présences
de bois
artisans
de la vraie sagesse

kamal Zerdoumi, 2019

Imprimer ce poème

6 commentaires sur “Arbres”

  1. Zerdoumi

    dit :

    J’ignore, cher monsieur, si je suis aussi fort que vous le prétendez. Pour ma part, je sais que les mots sont des présences qui rendent palpable la réalité. Il semblerait que la poésie et la réalité ne s’opposent pas. Au contraire, elles s’éclairent l’une l’autre. Le potentiel poétique de la réalité ne demande qu’à se manifester. Il suffit de savoir le détecter.

  2. Samuel Daval

    dit :

    C’est magnifique! J’aime vos poemes et dans ma classe de 5eme votre poeme a été elu pour le réciter. Ont fait des brigades. Votre poeme est tres profond et vos mots m’inspirent. Merci Kamal Zerdoumi, vous etes un crack.

  3. Zerdoumi

    dit :

    Une « maman désenfantée » : c’est en effet bien triste. Mais gardez au plus profond de vous l’enchantement. Le poète ne tente-t-il pas de « réenchanter le monde » ?

  4. Chantal

    dit :

    Absolument magnifique ! C’est par ce 1er texte que je vous découvre et je vais continuer à vous lire. Vos mots me font du bien. Ils apaisent un peu mes maux de maman désenfantée.

  5. Zerdoumi

    dit :

    Grazie mille. Lo apprezzo molto.

  6. Giorgio

    dit :

    Che forza descrittiva unica! Perfetta la concatenazione tra le parti.

    « Leur deuil
    silencieux
    se drape d’une toge
    de candeur »
    è un verso meraviglioso.

    Tutta la poesia è una grande metafora del divenire. Bravissimo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *