Égarement

Kamal Zerdoumi

Feuille dans le vent
tu tournoies
privée
de ta sève natale

Lac
tu gèles
sortilège
de l’hiver

Nuage gris
tu pleures
dans l’orage

Étoile
ton silence
hurle
de ne pas exister

Kamal Zerdoumi, 2019

Imprimer ce poème

Un commentaire sur “Égarement”

  1. Jean louis louis

    dit :

    Que dire de plus sur l’existence que :
    « étoile
    ton silence
    hurle
    de ne pas exister »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *