Aquarelle en cinq minutes

Jules Laforgue

Oh ! oh ! le temps se gâte,
L’orage n’est pas loin,
Voilà que l’on se hâte
De rentrer les foins !…

L’abcès perce !
Vl’à l’averse !
O grabuges
Des déluges !….

Oh ! ces ribambelles
D’ombrelles !….

Oh ! cett’ Nature
En déconfiture ! ….

Sur ma fenêtre,
Un fuchsia
A l’air paria
Se sent renaître….

Jules Laforgue, Des Fleurs de bonne volonté

Imprimer ce poème

Un commentaire sur “Aquarelle en cinq minutes”

  1. Aude

    dit :

    Je cherche un poete de 1700 a 1800 sur le net pour mon anthologie de poème sur la nature a

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *