Aux arbres

Victor Hugo

Arbres de la forêt, vous connaissez mon âme!
Au gré des envieux, la foule loue et blâme ;
Vous me connaissez, vous! – vous m’avez vu souvent,
Seul dans vos profondeurs, regardant et rêvant.
Vous le savez, la pierre où court un scarabée,
Une humble goutte d’eau de fleur en fleur tombée,
Un nuage, un oiseau, m’occupent tout un jour.
La contemplation m’emplit le coeur d’amour.
Vous m’avez vu cent fois, dans la vallée obscure,
Avec ces mots que dit l’esprit à la nature,
Questionner tout bas vos rameaux palpitants,
Et du même regard poursuivre en même temps,
Pensif, le front baissé, l’oeil dans l’herbe profonde,
L’étude d’un atome et l’étude du monde.
Attentif à vos bruits qui parlent tous un peu,
Arbres, vous m’avez vu fuir l’homme et chercher Dieu!
Feuilles qui tressaillez à la pointe des branches,
Nids dont le vent au loin sème les plumes blanches,
Clairières, vallons verts, déserts sombres et doux,
Vous savez que je suis calme et pur comme vous.
Comme au ciel vos parfums, mon culte à Dieu s’élance,
Et je suis plein d’oubli comme vous de silence!
La haine sur mon nom répand en vain son fiel ;
Toujours, – je vous atteste, ô bois aimés du ciel! –
J’ai chassé loin de moi toute pensée amère,
Et mon coeur est encor tel que le fit ma mère!

Arbres de ces grands bois qui frissonnez toujours,
Je vous aime, et vous, lierre au seuil des autres sourds,
Ravins où l’on entend filtrer les sources vives,
Buissons que les oiseaux pillent, joyeux convives!
Quand je suis parmi vous, arbres de ces grands bois,
Dans tout ce qui m’entoure et me cache à la fois,
Dans votre solitude où je rentre en moi-même,
Je sens quelqu’un de grand qui m’écoute et qui m’aime!
Aussi, taillis sacrés où Dieu même apparaît,
Arbres religieux, chênes, mousses, forêt,
Forêt! c’est dans votre ombre et dans votre mystère,
C’est sous votre branchage auguste et solitaire,
Que je veux abriter mon sépulcre ignoré,
Et que je veux dormir quand je m’endormirai.

Victor Hugo

Imprimer ce poème

24 commentaires sur “Aux arbres”

  1. laszlo

    dit :

    Il n’y a pas la date…

  2. Chantal

    dit :

    Bonjour, je recherche depuis plusieurs années, un poème, dont je ne connais que le début, et je ne connais pas l’auteur. Ca commence comme ça « J’aime me promener dans les grands bois de mon enfance… ». Qui connait la suite et l’auteur. Merci à vous pour votre aide.

  3. Laetitia Rusine

    dit :

    J’aime les arbres, la dame nature depuis mon tendre enfance. Adolescente j’ai découvert la poésie et la prose de ce grand poète qu’est Victor Hugo. Ses livres et nombreux de ses poèmes dont « Aux arbres » m’ont aidés à mieux grandir, en rêvant… À présent ce poème m’invite à mieux vieillir.

  4. Maman

    dit :

    Sublime poème ! Mon fils chéri parti bien trop tôt, repose en paix au pied du hêtre en pleine forêt !

  5. DESSAIX

    dit :

    Sublime poème de notre immense poète, dont les 10 derniers vers , sont extraordinairement proclamés par Michel VUILLERMOZ (qui joue le rôle de Hugues), vers la fin du très beau téléfilm français produit par AGAT Films « Les pieds dans le tapis » de Nader Takmil HOMAYOUN, daté de 2015 et rediffusé sur ARTE le vendredi 5 janvier 2018 à 20:55.
    Que ceux qui ne le connaissent pas le lisent et le fasse lire à leurs enfants et petits enfants!

  6. Lu

    dit :

    La perfection

  7. Délo

    dit :

    Ah Victor Hugo ! On passerait toute une vie à le lire sans se lasser.

  8. Girard

    dit :

    Je dois l’apprendre pour le collège et je crois que je ne l’oublierai jamais !

  9. Anne So

    dit :

    Ce poème, comme tous ceux de Hugo, est absolument magnifique

  10. SERRE anne marie

    dit :

    Papa, je t’entends me réciter ce poème pour que je le retienne… il y a 60 ans… De beaux vers de Victor Hugo, et le passé renaît… Merci à nos instit. merci à nos parents, merci à nos poètes….

  11. Khichane

    dit :

    Magnifique, extraordinaire, incomparable, hugo!

  12. Baradel

    dit :

    Merci, j’ai beaucoup apprécier l’osmose avec la nature , rien de tel pour trouver la sérénité.

  13. Danièle

    dit :

    merveilleux hymne à la forêt et aux arbres, ce poème est un ravissement

  14. Tanguy

    dit :

    Ce poème est magnifique, extraordinaire, en même temps c’est normal vu qu’il est de Victor Hugo
    Et du coup je vais l’utiliser pour mon travail d’Histoire des Arts.

  15. lea pizz

    dit :

    Ce poème est magnifique je vais le prendre pour mon anthologie poétique

  16. l’arbre

    dit :

    C’est très bien !
    bravo!

  17. PETA HUGUETTE

    dit :

    C’est tout ce que je ressents et que je ne saurais aussi bien dire aussi magnifiquement dire, je vais copier ce poeme et l apprendre . VICTOR HUGO le Magnifique !

  18. Nadine Amiel

    dit :

    Il n’y a pas de mots pour exprimer l’émotion sublime à la lecture des poèmes de notre incomparable Victor Hugo .!!!

  19. Dany

    dit :

    Victor Hugo…un de mes poètes préférés..tout ce qu’il écrit me touche profondément, il a l’art de sublimer la nature….je dois dire, qu’enfant, j’adorais apprendre les récitations de nos nombreux poètes Français….

  20. djorinel

    dit :

    Victor Hugo est et restera l’un de mes plus grands poètes.en voici la preuve sinon l’assurance que je ne me suis trompé en le plaçant en premier rang.

  21. sukiwa

    dit :

    je me suis retrouvée dans ce poème , ce qui est écrit est exactement ce que je ressent . C’est incroyable mais j’ai tous compris au premier coup à l’exception de quelques mots compliqués peut-être . Ce poème est si beau que j’en suis resté le souffle coupé !

  22. marie

    dit :

    bonjour a toutes est a tous je voulais dire que ce poeme et dur à apprendre voila mais sinon il est long et aussi romantique voila ils sont super beau les poeme de Victor Hugo

  23. Mardirossian

    dit :

    Je pense que ce poème est un peu trop compliqué et qu’il est trop long à retenir. Du premier coup, j’ai eu du mal à comprendre ce poème mais au bout du troisième coup j’ai enfin compris. Personnellement je n’ai pas trop appréciée ce poème: il y en a d’autres beaucoup mieu que celui ci!!!

  24. Rouge Le Renard

    dit :

    Très bon ce site, et ce poème me ravis. Sacré Hugo !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *