Le poète



À Alfred de Musset

Un poète est parti ; sur sa tombe ...

A Alfred de Musset

Hélas ! qui t’a si jeune enseigné ces ...

A Béranger

Ode Des chants, voilà toute sa vie ! Ainsi qu'un ...

A Charles Baudelaire

Je ne t'ai pas connu, je ne t'ai ...

A Elvire

Oui, l'Anio murmure encore Le doux nom de Cynthie ...

A la Malibran

Stances I Sans doute il est trop tard pour parler ...

À mon jardinier

Laborieux valet du plus commode maître Qui pour te ...

A Sainte-Beuve

Ami, tu l'as bien dit : en nous, ...

À un disciple de Chénier

Parés de lauriers éphémères, Tu vois courir les plus ...

À un historien

Vous qui chantez les choses d'autrefois, Vous qui avez ...

À une dame ou soit-disant telle

Tu commences par me louer, Tu veux finir par ...

Absences

Tout proche de l'interlocuteur et pourtant loin, l'esprit ailleurs, comme ...

Adieu à la poésie

Mes pleurs sont à moi, nul au monde Ne ...

Art poétique

De la musique avant toute chose, Et pour cela ...

Au roy

Grand roy, c'est vainement qu'abjurant la satire, Pour toy ...

Bohémiens en voyage

La tribu prophétique aux prunelles ardentes Hier s'est mise ...

Boniments de poète

En flânant dans mon âme à la pointe ...

Ce qu’on dit au Poète à propos de fleurs

Charleville, Ardennes, 15 août 1871 À Monsieur Théodore de ...

Chant de l’honneur

LE POETE Je me souviens ce soir de ce ...

Concert ou charivari ?

Sursaut de parchemins dans la nuit Enflammée Charme des prismes ...

Coucher de soleil sous l’équateur

C’était sous l’équateur. Dans la vague apaisé Le char ...

Ecole buissonnière

Ma pensée est une églantine Eclose trop tôt en ...

Épigramme sur Gresset

Certain cafard, jadis jésuite, Plat écrivain, depuis deux jours Ose ...

Gymnopédies de lettres

Aux flammes de mes mots j'allume des mirages Que ...

Hémorragie d’un somnambule

Le poète vit d'or, de cendre et de ...

Je chante le soi-même

Je chante le soi-même, une simple personne séparée, Pourtant ...

Je ne sais pourquoi…

Je ne sais pourquoi Mon esprit amer D’une aile inquiète ...

Je ne veux point fouiller au sein de la nature

Je ne veux point fouiller au sein de ...

Je te donne ces vers…

Je te donne ces vers afin que si ...

L’abeille

Quand l'abeille, au printemps, confiante et charmée, Sort de ...

L’âme errante

Gloire à celui qui sous le feu de ...

L’Autre

« Je est un autre. » Arthur R. À ...

L’olive

I je ne quiers pas la fameuse couronne, Saint ornement ...

La cigale et le poète

Le poète ayant chanté, Déchanté, Vit sa Muse, presque bue, Rouler ...

La Coupe

Le poëte en sa coupe, orgueil du ciseleur, S'enivre, ...

La Femme noyée

Je ne suis pas de ceux qui disent: ...

La Gloire

(A un poète exilé) Généreux favoris des filles de ...

La jacinthe

Dans un antique vase en Grèce découvert, D'une tombe ...

La lyre d’Orphée

Quand Orphée autrefois, frappé par les Bacchantes, Près de ...

La Montagne qui accouche

Une Montagne en mal d’enfant Jetait une clameur si ...

La nuit de décembre

LE POÈTE Du temps que j'étais écolier, Je restais un ...

La nuit de mai

LA MUSE Poète, prends ton luth et me donne ...

La Parole

J'ai la beauté facile et c'est heureux. Je glisse ...

La parole retrouvée

Les mots sont feuilles mortes Usés trop usés d'avoir ...

La Poésie sacrée

DITHYRAMBE A M. Eugène de Genoude. Son front est couronné ...

La Saint-Charlemagne

Certes, mes bons amis, je ne sais rien ...

La Voie lactée

Est via sublimis coelo manifesta sereno, Lactea nomen habet, ...

Las, où est maintenant ce mépris de Fortune

Las, où est maintenant ce mépris de Fortune ...

Le bateau ivre

Comme je descendais des Fleuves impassibles, Je ne me ...

Le bourbier

Pour tous rimeurs, habitants du Parnasse, De par Phébus ...

Le Coeur volé

Mon pauvre cœur bave à la poupe, Mon cœur ...

Le Confiteor de l’artiste

Que les fins de journées d’automne sont pénétrantes ...

Le Déluge

À Victor Hugo LE VIEUX MONDE Dieu t'a dit : ...

Le Guignon

Pour soulever un poids si lourd, Sisyphe, il faudrait ...

Le Mauvais Moine

Les cloîtres anciens sur leurs grandes murailles Etalaient en ...

Le poète et la muse

La Chambre, as-tu gardé leurs spectres ridicules, O pleine ...

Le poète mourant

La coupe de mes jours s'est brisée encor ...

Le Rêve du Poète

Ce serait sur les bords de la Seine. ...

Le soleil

Le long du vieux faubourg, où pendent aux ...

Le Soleil

Le long du vieux faubourg, où pendent aux ...

Le Succès

J'cours après le succès avec mes p'tits papiers. On m'claque ...

Le Vin du Solitaire

Le regard singulier d'une femme galante Qui se glisse ...

Les chansons inconnues

De n'avoir pas vécu, de n'avoir de passé, marchandise de ...

Les écrivains

Où fuir ? Où me cacher ? Quel ...

Les poètes de sept ans

Et la Mère, fermant le livre du devoir, S'en ...

Les sapins

Les sapins en bonnets pointus De longues robes revêtus Comme ...

Les Tombeaux champêtres

Dans les airs frémissants j'entends le long murmure De ...

Lettres exsangues

L'automne mange le temps comme un insecte sec avale le ...

Livresque pantalonnade

Une perle d'ivoire a gonflé mon chagrin D'une moire ...

Lord Byron

Non, tu n’es pas un aigle, ont crié ...

L’albatros

Souvent, pour s'amuser, les hommes d'équipage Prennent des albatros, ...

L’écolier

J’écrirai le jeudi j'écrirai le dimanche quand je n'irai ...

L’Homme

À LORD BYRON. Toi, dont le monde encore ignore ...

L’Idéal

Ce ne seront jamais ces beautés de vignettes, Produits ...

Ma Bohème

Je m'en allais, les poings dans mes poches ...

Mandoline

Les donneurs de sérénades Et les belles écouteuses Echangent des ...

Maraudage nocturne

Pas nus et décharnés, ou aubes voilées de masques, l'étoile s'ouvre comme un rayon d'argent, pavoisée, fluide et boisée. Qui ...

Milton et Davenant

Londres, 1797. Charles avait péri : des bourreaux-commissaires, Des lois ...

Myrtho

Je pense à toi, Myrtho, divine enchanteresse, Au Pausilippe ...

N’avouons jamais !

Pensées de l'artiste en mal de projets, d'idées, de sujets... Que ...

O Nature! Bientôt. . .

O Nature ! bientôt, sous le nom d'industrie, Tu ...

Ô poète, à quoi bon chercher

Ô poète, à quoi bon chercher Des mots pour ...

Paysage

Je veux, pour composer chastement mes églogues, Coucher auprès ...

Poète tu es au paradis

Le poète est Cézanne, Michel Ange, Monet Magritte ou ...

Poètes à venir

Poètes à venir! orateurs, chanteurs, musiciens à venir! Ce ...

Pour un art poétique

Prenez un mot prenez en deux faites les cuir' ...

Prologue

De la pensée aux mots, un monde. Dès qu'ils viennent ...

Sur Homère

Quand, la dernière fois, dans le sacré vallon, La ...

Torquato Tasso

Le poète est un fou perdu dans l'aventure, Qui ...

Un poème

Bien placés bien choisis quelques mots font une poésie les ...

Veillée d’avril

Il doit être minuit. Minuit moins cinq. On ...

Vérité éphémère

Ta créativité est ton essence Même si tu ne ...