Rimes

Sybille Rembard

ma drogue légère
amitié passagère
mes papilles te savourent
la langue écorchée

je bois la terre
je respire les fleurs
mon âme bariolée
je promène ma pensée

je caresse mes vers
une main, un revolver
la tête dans mon cœur
je tâte ma douleur

Sybille Rembard, 2015

Imprimer ce poème

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *