Les Sapins

Guillaume Apollinaire

Les sapins en bonnets pointus
De longues robes revêtus
Comme des astrologues
Saluent leurs frères abattus
Les bateaux qui sur le Rhin voguent

Dans les sept arts endoctrinés
Par les vieux sapins leurs aînés
Qui sont de grands poètes
Ils se savent prédestinés
À briller plus que des planètes

À briller doucement changés
En étoiles et enneigés
Aux Noëls bienheureuses
Fêtes des sapins ensongés
Aux longues branches langoureuses

Les sapins beaux musiciens
Chantent des noëls anciens
Au vent des soirs d’automne
Ou bien graves magiciens
Incantent le ciel quand il tonne

Des rangées de blancs chérubins
Remplacent l’hiver les sapins
Et balancent leurs ailes
L’été ce sont de grands rabbins
Ou bien de vieilles demoiselles

Sapins médecins divaguants
Ils vont offrant leurs bons onguents
Quand la montagne accouche
De temps en temps sous l’ouragan
Un vieux sapin geint et se couche

Guillaume Apollinaire, Rhénanes, Alcools, 1913

Imprimer ce poème

26 commentaires sur “Les Sapins”

  1. P

    dit :

    Je dois étudier ce poème pour les cours pendant les vacances, la grande question que je me pose est si ce poème parle juste de sapins et de noël, ou bien si il a une réelle signification, parlant de la fuite du temps par exemple, comme dans beaucoup de poèmes de Apollinaire…

  2. José

    dit :

    Du haut de mes 90 ans je ne m’en souviens plus !

  3. Anny Malichecq

    dit :

    Très beau poème qui nécessite des explications en amont, sinon c’est très compliqué à mémoriser. Ma petite-fille trouve que c’est une dure épreuve pour les vacances!!!!! 😀

  4. Mnstr_vetcho

    dit :

    Bien, mais compliqué à apprendre vraiment.

  5. Masrimanie

    dit :

    C’est bien cette poésie mais je dois l’apprendre tout entière en une seule nuit. Est ce que je peut avoir des renseignement pour comment l’apprendre en si peux de temps ! Merci d’avance.

  6. Zagalo

    dit :

    Cool !

  7. Lola

    dit :

    Cool mais long à apprendre et à écrire

  8. Boss

    dit :

    Énervant à apprendre

  9. Nicolas

    dit :

    Je suis accroché à cette poésie les sapins en bonnets pointus même mes parents aiment cette poésie et moi aussi. Je l’apprend tout les soirs pour l’école pour la réciter (mais pas que)…

  10. Nicolas

    dit :

    Je suis en Cm2a on apprend cette poésie en classe on l’adorent vraiment merci.

  11. Hugocovi

    dit :

    Les septs arts endoctrinés font allusion à l’enseignement au moyen âge, c’est à dire les 7 disciplines.

  12. bibi

    dit :

    Après une longue analyse du poème, après plusieurs réflexions autour du sujet, après avoir reçu l’aide de nombreuses personnes pour parvenir à construire une réponse correcte à la problématique : comment ce poème nous fait ressentir des émotions ? Je vous partage aujourd’hui ma réponse : ce poème est ennuyant, sans emotions.

  13. Denis

    dit :

    Pour Wiam qui comprends mal ce que veut dire qu’une montagne « accouche » … et c’est assez normal.
    Je crois qu’Apollinaire a voulu faire référence aux fortes intempéries qui agitent, parfois, les montagnes (orages, grand vent, éclairs qui peuvent fracasser des sapins et même fissurer des rochers). Dans ces cas-là, le tonnerre peut faire penser aux cris qui échappent aux femmes quand elles accouchent et donnent naissance à leur bébé. De la même façon, on pourrait dire que la montagne accouche en laissant, par exemple, se déverser des torrents grossis par les pluies qui dévalent de ses pentes comme un enfant est expulsé du ventre de sa mère.

  14. Matthias

    dit :

    Je suis en CM2 et je la trouve certes très belle mais difficile à apprendre par cœur.

  15. wiam

    dit :

    Une poésie géniale (même si la poésie est complique à apprendre) mais le mot accouche je n’ai pas trop compris.

  16. Monserrat

    dit :

    J’ai 68 ans et Je l’apprend par cœur car c’est un vent de fraîcheur.

  17. clarisse

    dit :

    Je suis en CM2 et je la trouve bien mais compliquée à apprendre.

  18. Arlette

    dit :

    J’ai 80 ans et je viens de l’apprendre pour travailler ma mémoire, je trouve très beau ce poème mais les sept arts endoctrinés ?

  19. Titi

    dit :

    Moi je l’aime pas et je ne comprends pas l’histoire des septs arts endoctrinés !!!

  20. tea

    dit :

    Cette poésie est bien mais elle est compliquée.

  21. Lyceelove

    dit :

    Nous l’étudions au lycée très belle

  22. chloé

    dit :

    une poesie vraiment touchante que nous étudions au collège avec notre prof de francais

  23. jenna

    dit :

    une poesie magnifique

  24. Monique Dinet

    dit :

    Nous aussi, élèves de l’école des filles de Birmandreis, Alger, nous apprenions ce poème… Son thème est tout simple, mais que d’émotion discrète et souriante…

  25. Anne-Marie Prieur

    dit :

    Ravissante poésie dont je me souviens encore à 73 ans! Apprise en classe primaire alors que je demeurais dans les Vosges, la maîtresse ne nous avait pas fait apprendre la dernière strophe, sans doute pour ne pas avoir à nous expliquer les mot « accouche »!

  26. maitre

    dit :

    la poésie ‘les sapins’ je la connais par coeur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *