L’albatros

Charles Baudelaire
Sebastian Abbo, Le poète, 2022
Sebastian Abbo, Le poète, 2022. Gravure édition limitée en vente dans notre Galerie d’Art


Souvent, pour s’amuser, les hommes d’équipage
Prennent des albatros, vastes oiseaux des mers,
Qui suivent, indolents compagnons de voyage,
Le navire glissant sur les gouffres amers.

A peine les ont-ils déposés sur les planches,
Que ces rois de l’azur, maladroits et honteux,
Laissent piteusement leurs grandes ailes blanches
Comme des avirons traîner à côté d’eux.

Ce voyageur ailé, comme il est gauche et veule !
Lui, naguère si beau, qu’il est comique et laid !
L’un agace son bec avec un brûle-gueule,
L’autre mime, en boitant, l’infirme qui volait !

Le Poète est semblable au prince des nuées
Qui hante la tempête et se rit de l’archer ;
Exilé sur le sol au milieu des huées,
Ses ailes de géant l’empêchent de marcher.

Charles Baudelaire

Imprimer ce poème

199 commentaires sur “L’albatros”

  1. Maïga

    dit :

    Je viens de d’apprendre ce poème avec mon Prof. J’ai vraiment adoré.

  2. Theodor Schwann

    dit :

    Très beau poème reflétant la condition du poète à cette époque. Je vous recommande l’interprétation de l’Albatros par Serge Reggiani.

  3. Jean

    dit :

    Un poème très intéressant svp!

  4. Sahraoui gamaoun.

    dit :

    Beau poème. Souvent pour les humains aussi, des qualités deviennent des défauts.

  5. Baptiste Virbel

    dit :

    J’adore!

  6. GRAND

    dit :

    C’est un poème visuel que je relis avec plaisir. La comparaison avec le poète incompris tel l’albatros maltraité nous fait nous poser des questions sur la place de la poésie dans nos sociétés

  7. SB

    dit :

    Trésor beau poème un peu facile mais je le compte comme celui que je préfère. Je suis en CM2

  8. Miko

    dit :

    Je suis en CM2. Je l’ai appris pour le réciter et je ne l’ai lu que 2 jours mais je l’ai tellement dévoré que je le connais déjà par cœur!

  9. RIP chacha

    dit :

    Ce poème est très indicatif sur la façon de penser de Baudelaire et de ses contemporains qui comme lui eurent à vaincre la gêne d’un esprit supérieur parmi la plèbe.

  10. Abazouk

    dit :

    Je trouve ce poème intéressant et j’aime beaucoup l’histoire que raconte Charles Baudelaire à travers ce récit. On sent que l’auteur a envie de valoriser l’animal mais d’un autre point de vue, il le dévalorise et se compare même à lui. Ce poème demande de la concentration pour le comprendre et pour l’apprendre. Il est intéressant de l’apprendre en 6e ou 5e. J’ai aimé travailler dessus car c’est un poème qui m’inspire le volonté.

  11. Alain

    dit :

    J’ai 50 ans je l’ai appris par cœur étant jeune et à chaque fois que je le relis j’ai envie de pleurer tellement c’est beau.

  12. Mathieu

    dit :

    Ce poète est très difficile

  13. elassiouidalil@gmail.com

    dit :

    Je suis en CM1 et cette poesie est très dure.

  14. Cloclo

    dit :

    Cette poésie est superbe, un peu dur à apprendre mais sinon ça va. Je suis en CM2.

  15. Asfax93

    dit :

    J’ai 13 ans et je commence à apprendre ce poème. Je pense que Charles Baudelaire serait un grand poète s’il était parmi nous, et qu’il devrait être un super écrivain aussi !

  16. Fhk

    dit :

    Je dois l’apprendre mais il est dur.

  17. Tune45

    dit :

    Fortnite, brawl stars quel rapport ?

  18. Chalresfan69

    dit :

    Ils devraient honnêtement ajouter un skin Charles Baudelaire à Fortnite.

  19. Cacchia

    dit :

    Super ce poème ! J’avais 8 ans quand je l’ai appris et maintenant j’ai 70ans. Je l’ai toujours dans ma mémoire.

  20. Louis DeLaGauchetière

    dit :

    C’est bien. Moi aussi j’aimerais qu’il y ait des albatros dans Fortnite Matéo.

  21. le d

    dit :

    Ce poème est super. Hier quand j’ai fait top 1 brawl star je me sentais comme les colombes des poèmes incroyables.

  22. Valentin

    dit :

    Je trouve que ce poème reflète beaucoup la réalité, l’histoire de l’albatros est magnifique. Merci beaucoup, ce site est génial.

  23. anonime

    dit :

    Je l’apprends en ce moment à l’école et je viens de découvrir ce site. Il est super.

  24. mattdu40

    dit :

    Bonjour, je m’appelle Matéo et j’aime bien ce poéme. J’aimerais bien que il y’ait des albatros dans Fortnite.

  25. Anonyme A

    dit :

    Bravo !

  26. Jacqueline Landais

    dit :

    J’ai aimé apprendre ce poème de Baudelaire. Il a su montrer que nous sommes pareil à l’albatros, beau grand et fort mais aussi avec nos faiblesses et nos laideurs. Charles Baudelaire a remarqué que son aisance naturelle dans l’écriture de ses poèmes ne lui est plus une fois immergé dans la foule, dans la vie de tous les jours.

  27. Jacqueline Landais

    dit :

    L’albatros m’a permis de prendre conscience que dans toutes vie, il y a de la force et aussi de la faiblesse. Du beau et majestueux [cet oiseau en plein vol évoluant avec grâce], et la laideur [ces hommes de leur pipe agaces ce bel oiseau et le moques en boitant]. Pour moi, à 7 ans, j’ai ressenti que ces hommes cachaient leur propre l’aider en ironisant avec moult mime les incomoditées de ses ailes une fois au sol.

    L’homme et son petit esprit étriqué.

  28. Amédée

    dit :

    J’aime trop ce poème !

  29. Joseph Cacchia

    dit :

    J’aime énormément l’Albatros. Je l’ai appris j’avais 8 ans et maintenant j’en ai 70ans. Je la connais par cœur.

  30. Bella

    dit :

    Wow j’adore la poésie de L’albatros ! Je voulais dire, Bravo à vous Charles Baudelaire !

  31. Combaniere

    dit :

    Une figure de style analogique ou métaphore où le poète se compare a ses pauvres albatros malmenés par les marins tels les poètes de l’époque et leur considération on aurait pu aussi l’appeler « Le vilain petit canard »… Bref très belle poésie de Baudelaire….

  32. Gustave

    dit :

    Salut ! Je suis très fou de la poésie. Baudelaire est l’un de mes favoris, il m’inspire beaucoup par cet extrait que j’ai vu aux humanités. Ça me rappelle aussi ma belle jeunesse.

  33. Gertrude

    dit :

    Je connais ce poème par coeur. C’est un coup de coeur !

  34. Nac

    dit :

    J’ai étudié ce poème au lycée, que j’ai trouvé magnifique. Je le relis encore des années plus tard, toujours aussi magnifique. Les poèmes de Baudelaire m’aident à être heureux.

  35. Dutoit

    dit :

    Ce poème est magnifique et exprime bien l’état d’esprit de Baudelaire. Mais sur un plan purement scientifique il est très inexact. Un albatros au sol peut replier ses ailes de manière incroyable et marche parfaitement bien, même s’il a beaucoup de peine à décoller et se met pour cela face au vent et à la pente. Il est donc un peu pataud au sol, mais pas du tout si maladroit!

  36. Gauy

    dit :

    Très belle poésie mais très dur à apprendre.

  37. Yoro isaac

    dit :

    Ce poème à totalement pris mon cœur ❤️ un poème très intéressant à lire

  38. Alex

    dit :

    C’est un très beau poème , c’est juste dommage que Baudelaire donne une mauvaise image à l’albatros .

  39. Daniel

    dit :

    L’Albatros… que des bons souvenirs. J’ai eu la chance d’avoir ce poème à travailler pour mon oral du bac français en 1982… je sais ça date. Mon examinatrice m’à demandé de choisir un sujet et j’ai choisi ce magnifique texte de Baudelaire. 16 sur 20 a été ma note après mon explication de texte.

  40. Maëlle

    dit :

    Bonjour, je suis présentement en deuxième année de cycle moyen (CM2) et je me sens ostracisée par ce poème ! Quelle tâche ardue ! Je n’en vois pas la fin ; Baudelaire, gaillard, tu auras ma peau !

  41. Roser

    dit :

    Je suis en 6 ème et je m’appelle Nathan. Je connais ce poème par cœur et je suis en train de l’apprendre à ma maman! Oulalalaaa, c’est pas gagné ! Moi je l’ai récité à mon professeur ce matin et je vais avoir une bonne note je pense ! Je le connais super bien ! Bon week-end à tous !

  42. Balou

    dit :

    Vraiment, j’adore ce poème…

  43. Maely quinaux

    dit :

    C’est trop cool. Je suis en cm1 et je l’aime bien…

  44. Anonyme x

    dit :

    C’est bien, très bien même ce poème

  45. Nabil Charni

    dit :

    J’aime beaucoup

  46. Christ

    dit :

    Il est plutôt cool

  47. Second Poteau PAVARDDD

    dit :

    L’albatros c’est un oiseau mais Baudelaire le rend moche alors qu’il n’a rien fait.

  48. fan de baudelaire

    dit :

    Poème tip top. Je comprends extrêmement bien ce qu’exprime ce poète. Je le lis tous les jours. Il me motive à être heureuse. Merci Chacha d’être là pour moi meme dans ta tombe. RIP.

  49. Bukowiecki

    dit :

    C’est trop cool

  50. Bukowiecki

    dit :

    J’adore ce poème et j’ai 9 ans

  51. Grazena Dupont

    dit :

    Je connaissais ce poème pour l’avoir étudié en première au lycée, et je l’appréciais déjà ! Mais je l’ai redécouvert en l’étudiant de nouveau, lors de mon travail de formatrice, travail par lequel je fus amenée à l’expliquer à une apprenante de 16 ans. Je lui préconisais de lire et relire et encore relire… ce magnifique poème afin de totalement s’en imprégner, pour ressentir au plus profond de son être, à la fois la Beauté et le Désarroi de Charles Beaudelaire. Ce poème me fais pleurer.

  52. Christine D.

    dit :

    Magnifique poème que j’ai appris quand j’avais 9 ans… je ne l’ai jamais oublié…. à l’époque, il me paraissait un peu obscur… tout comme Le Dormeur du Val…

    Il existe une version chantée par Léo Ferré… sublime et facile à s’en souvenir (je dis ça pour les écoliers 😉 outre Baudelaire, Ferré chante aussi Rimbaud, Verlaine, Aragon, et encore d’autres grand poètes.

  53. Jean Cullera (Dédé)

    dit :

    Mon enfant est en CM2 et a appris ce poème, depuis il s’est passionné pour la poésie et passe sont temps à la bibliothèque. Il n’est plus jamais là pour m’apporter ma bière devant le foot et ne rigole plus à mes blagues pourtant de très bon goût. J’avais un grand avenir pour lui a l’imagine des posters de zizou sur tous les murs de sa chambre. Cette institutrice a ruiné sa vie et fais perdre à l’équipe de france un jeune prodige.

  54. sami dhhahbi

    dit :

    C’est super chouette !

  55. Zeyneb

    dit :

    Moi je suis en 6ème et je l’apprends.

  56. Celle qui vole

    dit :

    Ce poème est magnifique, il m’a touché au plus profond du coeur, surtout ce dernier couplet. Charles Baudelaire décrit les poètes avec une telle justesse ! Je l’apprend par coeur, et je promets qu’il me restera dans la tête un très long moment !

  57. herve

    dit :

    J’ai 70 ans et je redécouvre un poème appris il y a 65 ans. Je l’avais encore en tète, c’est beau.

  58. nom

    dit :

    Théophile Gautier est le maitre de Baudelaire. Le poème de Baudelaire est une sorte de réécriture du poème de Gautier !

  59. Niasse

    dit :

    C magnifique

  60. Nathalie

    dit :

    J’ai 64 ans et c’est l’un des quelques poèmes que j’ai découvert en cours de français au lycée et dont aujourd’hui encore je me régale, avec Harmonie du soir de Baudelaire, Brest de Prévert et un autre de Victor Hugo dont je ne me souviens pas du titre mais qui parle de sa fille jeune mariée morte noyée à Villequier.

  61. Manon

    dit :

    Je suis en 5ème, et je me plains quand à l’école on me dit de l’apprendre, je crois que je vais arrêter parce-que à ce que je vois dans les commentaires tout le monde l’apprend au CM2, voir au CE1.

  62. Kagnaly

    dit :

    J’aime lire ce genre de poème, il est magnifique.

  63. Bardouss Marwa

    dit :

    Bonjour, j’ai appris ce poème en ce6 et l’institutrice a eu l’idée extraordinaire de nous le faire entendre récité par Louis Jouvet… Aujourd’hui, j’ai 18 ans, et je m’en souviens encore. Les belles choses qui nous ont marqué ne s’oublient jamais.

  64. Zongo

    dit :

    Je l’adore tout simplement. Fantastique !

  65. Ema

    dit :

    Après avoir appris la tirade du nez entièrement, au collège. Je crois que ça ira (enfin j’espère).

  66. BISCH FRANÇOIS

    dit :

    Bon anniversaire Charles ! Et joyeux bicentenaire (1821 – 2021)

  67. Sayd

    dit :

    Cette histoire m’a été racontée par mon prof de droit.

  68. Bernhard

    dit :

    Bonjour,

    J’ai appris ce poème en CM2 et l’instituteur a eu l’idée extraordinaire de nous le faire entendre récité par Louis Jouvet… Ceci a réveillé en moi un don de comédien que j’ignorais. Quatre années plus tard je clamais ce poème à la Juvet devant le public de ma classe de troisième… qui s’est levé pour applaudir, et un prof médusé.

    Aujourd’hui, j’ai… soixante seize ans, et je m’en souviens encore. Les belles choses qui nous ont marqué ne s’oublient jamais.

    Bien cordialement.

  69. Le Goff

    dit :

    C magnifique

  70. Oui

    dit :

    Je suis en CM2 et la maîtresse m’a grondé parce que je n’arrivais pas à l’apprendre. C’est un poème trop compliqué pour notre âge. A méditer…

  71. Romane

    dit :

    Courage les enfants, vous réussirez à l’apprendre. Big up à tous les profs de français qui sauront bien vous l’expliquer pour ne pas finir frustrés comme Couderc.

    Amitiés, Romane

  72. Zakaria

    dit :

    Cette poésie est ni difficile ni facile. Je suis en CM2

  73. Une Critique

    dit :

    Oui le poème est beau mais ce qui me dérange c’est l’égocentrisme et le narcissisme qui se cache derrière. Se décrire comme un roi prince cet homme a du génie mais autant d’égo. Ce poème représente un homme maladroit et mal à l’aise dans son corps qui a du génie et surtout une fierté qu’il ne supporte pas de voir blesser et donc il va écrire ce poème afin de satisfaire son égo, de montrer encore au monde son génie et aussi de partager au monde entier son problème pour n’être oublié par les générations futures se qu’il réussit avec brio.

  74. Joseph

    dit :

    Je trouve qu’elle est compliqué

  75. James Janneh

    dit :

    Pourtant c’est pas difficile Mylène Fleury car moi aussi je suis en CM2

  76. Mylène Fleury

    dit :

    Bonjour, je suis en CM2 et je n’arrive pas à l’apprendre. Je trouve (c’est mon avis) que le poème est trop compliqué pour mon âge.

  77. Dubillot

    dit :

    Corps Âme Esprit.

    Le bateau représente le corps, l’incarnation, moment difficile de notre vie (le corps c’est où l’âme agit). La magie. Ce n’est qu’un véhicule.

    L’albatros qui vole notre âme. Lors de notre mort l’âme quitte notre corps et va vers le ciel. Le ciel pas le paradis des catholiques.

    L’azur c’est l’esprit, le divin. Réunion de toutes les âmes avant de se réincarner. Le nouveau né pleure à la naissance car il sait qu’il va vivre à nouveau sur terre (bateau) et ce sera difficile.

    Voici une version bouddhiste de l’albatros.

    Baudelaire décrit donc dans ce poème la difficulté d’être incarné (gauche, laid, comique…)

    Puis la montée de notre âme vers les cieux (le vol de l’albatros qui quitte notre terre)

    Enfin l’esprit, l’azur, le divin, le repos de notre âme, de toutes les âmes.

    Ce n’était qu’une interprétation personnelle et bouddhiste de l’albatros, rien de plus.

    Attention rien de religieux dans cette réflexion, bien au contraire.

  78. Yasser

    dit :

    Je suis en CM1 et je suis en train de l’apprendre. Cette poésie est très émotionnelle et géniale mais elle est un peu difficile.

  79. Hamidou

    dit :

    L’albatros… que dire d’un poème qui vient d’un poète comme C. Baudelaire… c’est une autre merveille qui s’éternise… et qui nous rappelle à chaque fois ce que nous sommes par rapport à notre existence dans un monde cruel… reposes en paix monsieur Baudelaire…

  80. Gibraïl

    dit :

    Albatros représente les artistes, les poètes de l’époque… Les planches, le pont du bateau rappellent les planches de théâtres… Les marins, les hommes, représentent les critiques, les censures, les calomnies…

    Baudelaire voulait nous faire comprendre qu’il était très dure à cette époque d’être un artiste, souvent et encore aujourd’hui associés à des rêveurs, des fous, des drogues…

    Ce poème m’a ouvert les yeux quand j’étais petit et par chance je l’ai tiré à mon bac de français, j’ai jamais été bon en français mais j’avais eu 18 pour mon analyse que je viens de vous donner.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *