Liberté

Paul Eluard
Juan Gris, La fenêtre ouverte, 1921
Juan Gris, La fenêtre ouverte, 1921


Sur mes cahiers d’écolier
Sur mon pupitre et les arbres
Sur le sable sur la neige
J’écris ton nom

Sur toutes les pages lues
Sur toutes les pages blanches
Pierre sang papier ou cendre
J’écris ton nom

Sur les images dorées
Sur les armes des guerriers
Sur la couronne des rois
J’écris ton nom

Sur la jungle et le désert
Sur les nids sur les genêts
Sur l’écho de mon enfance
J’écris ton nom

Sur les merveilles des nuits
Sur le pain blanc des journées
Sur les saisons fiancées
J’écris ton nom

Sur tous mes chiffons d’azur
Sur l’étang soleil moisi
Sur le lac lune vivante
J’écris ton nom

Sur les champs sur l’horizon
Sur les ailes des oiseaux
Et sur le moulin des ombres
J’écris ton nom

Sur chaque bouffée d’aurore
Sur la mer sur les bateaux
Sur la montagne démente
J’écris ton nom

Sur la mousse des nuages
Sur les sueurs de l’orage
Sur la pluie épaisse et fade
J’écris ton nom

Sur les formes scintillantes
Sur les cloches des couleurs
Sur la vérité physique
J’écris ton nom

Sur les sentiers éveillés
Sur les routes déployées
Sur les places qui débordent
J’écris ton nom

Sur la lampe qui s’allume
Sur la lampe qui s’éteint
Sur mes maisons réunies
J’écris ton nom

Sur le fruit coupé en deux
Du miroir et de ma chambre
Sur mon lit coquille vide
J’écris ton nom

Sur mon chien gourmand et tendre
Sur ses oreilles dressées
Sur sa patte maladroite
J’écris ton nom

Sur le tremplin de ma porte
Sur les objets familiers
Sur le flot du feu béni
J’écris ton nom

Sur toute chair accordée
Sur le front de mes amis
Sur chaque main qui se tend
J’écris ton nom

Sur la vitre des surprises
Sur les lèvres attentives
Bien au-dessus du silence
J’écris ton nom

Sur mes refuges détruits
Sur mes phares écroulés
Sur les murs de mon ennui
J’écris ton nom

Sur l’absence sans désir
Sur la solitude nue
Sur les marches de la mort
J’écris ton nom

Sur la santé revenue
Sur le risque disparu
Sur l’espoir sans souvenir
J’écris ton nom

Et par le pouvoir d’un mot
Je recommence ma vie
Je suis né pour te connaître
Pour te nommer

Liberté.

Paul Eluard

Poésie et vérité 1942 (recueil clandestin)
Au rendez-vous allemand (1945, Les Editions de Minuit)

La biographie de Paul Eluard

Imprimer ce poème

341 commentaires sur “Liberté”

  1. Inès

    dit :

    On ne va pas se mentir, ce poème est trop long, même s’il a été écrit en periode de guerre, Paul aurait pu faire un effort pour écrire quelque chose de plus développé. J’en ai un peu marre de ces textes très long que les profs s’amusent à decortiquer phrases par phrases en y passant des heures. Peut être qu’il faut se rapeller de la guerre pour ne pas recommencer mais le ressasser comme ça pourrait donner des envies à certains et je suis daccord avec ceux qui le trouve trop long. Même si ce poème en reste un que l’on étudie et apprend il faudrait penser à renouveller un peu. Mon petit frère de CM2 peut écrire autant de lignes avec la même simplicité… Cette oeuvre est surcotée selon moi.

  2. MATHURIN MENOIRE

    dit :

    Sur l’horizon de Carcassonne,
    Sur la dépouille du héros,
    Sur le malheur des innocents,
    J’écris ton nom
    Sur le cadavre d’un fou,
    qui tue pour un dieu,
    qui n’existe même pas,
    Je crie ton nom Liberté Chérie.

  3. constantine cirta

    dit :

    J’ai appris cette récitation en 1961. A chaque fois que je vois le mot « liberté » je me souviens des années de mon enfance.

  4. Evan

    dit :

    Je suis d’accord avec vous, c’est un beau poème, rédigé en des circonstance difficiles. Cela dit, je trouve que Paul Eluard ne s’est pas trop foulé, et qu’il est trop long… (veuillez me pardonner si je le blâme mais je suis en 2nd et j’en ai plus que MARRE de tous ces auteurs, écrivains, des poèmes, des textes… que l’on étudie depuis nos arrières grand-parents. Il faudrait voir des choses plus intéressantes comme les recettes pour un roman de SF ou encore les origines réelles du rap (peine d’amour)…

  5. BRETON Jocelyne

    dit :

    Sur la scène
    Sur le vert des forêts
    Sur les nuages flottants
    Sur les rives en désespoirs….

    Sur les barques

    Au delà des mers
    Des eaux….

    MERCI Paul Eluard de nous renouveler là où se loge les moindres souffles , mouvements de vie…

    Tellement d’actualité
    MAGNIFIQUE poème, tellement vrai
    J’écris encore ton nom LIBERTE ,
    Sur mes cahiers d’écolière
    Sur mon pupitre
    Sur les arbres…

    Sur toutes les pages lues
    Sur toutes les pages blanches…

    Sur les genêts
    Sur les échos de mon enfance…
    ….Sur l’étang soleil moisi…..

  6. Marc

    dit :

    Poême interminable 4 ou 5 strophes suffiraient amplement, au delà c’est du verbiage. À tout du moins le mérite d’avoir été écrit dans une période trouble.

  7. Gérard SCHREIBER

    dit :

    Paroles magnifiques, texte extraordinaire qui résonnent d’une manière bien particulière pour moi aujourd’hui. Un ami a du quitter mon beau pays, car indésirable, sur le sol français. Rrustem est reparti menotté après presque cinq années passées ici. Gentil, serviable, honnête et amoureux de la France, on l’a réexpédié vers son Kosovo natal. Je suis encore tout bouleversé de te voir derrière ces grilles où tu as éclaté en sanglots lors de mon départ. Liberté, oh Liberté chérie, tu prends tout ton sens pour moi aujourd’hui. Merci à Paul Eluard.

  8. Florence Bouly

    dit :

    Sublime !

  9. Edmee Jacquet

    dit :

    Vous aimez tous ce poème à la gloire de la LIBERTE (écrit durant une période où la France était sous le joue nazie) alors il faut tout faire pour que ce mot aussi beau que le mot AMOUR reste d’une part aux frontons de nos monuments, mais apparaisse un jour sur tous les monuments du monde.

  10. Salsabil Dridi

    dit :

    Là ça me choque, c’est une poésie fantastique. C’est ma poésie préféré dans mon cahier de poésie. Mon professeur à raison, elle est fantastique. Dans mon trimestre de cm1, c’est celle que je choisi !

  11. Rihan

    dit :

    Magnifique poème

  12. Humans

    dit :

    Cette poésie est magnifique et nous grave dans nos cœurs le mot LIBERTÉ !
    Vive la liberté, vive Paul Eluard

  13. Anne

    dit :

    C’est juste beau, très beau !

  14. Isouille

    dit :

    Super beau poème. Malheureusement tu nous as quitté. Ca me bouleverse mais tu es gravé à jamais dans nos cœurs. Sans toi je ne serais rien. Merci beaucoup à toi Paulo.

  15. Mathéo

    dit :

    Ce poème est très beau. Merci Paul Eluard.

  16. Nini

    dit :

    Très joli poème

  17. vincent

    dit :

    Trop bien

  18. MjMasson

    dit :

    Ce texte a été repris par Lurçat sur des tapisseries. Il y en a une à Douai achetée après la guerre par des élèves institutrices.

  19. Michel Roux

    dit :

    C’est un texte universel. Changez le titre et la chute par LAÏCITÉ, un éclairage nouveau apparaîtra.

  20. delph

    dit :

    En 1991 nous avions mis en musique ce poème avec notre enseignant de Musique. C’était en 6° et nous avions réalisé un clip avec toute ma classe (chant+instruments). Quel superbe souvenir en relisant ce très beau texte.

  21. Pep

    dit :

    Très Joli

  22. Amine Abdellaoui

    dit :

    Ce poème a beaucoup d’émotion. Il est magnifique.

  23. Yanissou

    dit :

    Super cool ce poème !

  24. Nicole

    dit :

    J’aime beaucoup cette poésie en sachant que je l’ai étudié en 5eme année primaire. Dans le livre scolaire en Algérie notre enseignant nous a demandé de l’apprendre par cœur, quels souvenirs. Aujourd’hui j’ai 30 ans et elle est toujours dans ma tête et je ne regrette pas de l’avoir appris.

  25. Zach

    dit :

    Magnifique poème qui fait vibrer ! Par contre j’ai lu dans les commentaires qu’il a été écrit pendant la 1ere guerre mondiale… euh, non. Paul Éluard l’a écrit en 1942 et il a été parachuté en milliers d’exemplaires au-dessus de la France, comme acte de résistance à l’Allemagne Nazie.

  26. Maxime delin

    dit :

    Très bon poème. Merci Mr Eluard…

  27. Soa 4444

    dit :

    Très beau poème qui à été écrit pendant la première guerre mondiale et qui dit que normalement, il faudrait être libre partout.
    Bravo à Paul ELUARD !

  28. kelly

    dit :

    Ce poème est magnifique… bravo à Paul Eluard.

  29. Hasan bardage

    dit :

    Un trés beau magnifique poème

  30. JOBIN Anne-Marie

    dit :

    Ce poème peut paraître répétitif mais c’est dans son essence même puisqu’il veut dire que partout et en tout temps la liberte doit pouvoir être vécue et par tous..

  31. son

    dit :

    Super poème LIBERTE

  32. Djawad

    dit :

    Très beau poème. Ca fait pleurer.

  33. LOGAR

    dit :

    Ce poème est un poème magnifique emplis de nostalgie. I love it !

  34. jojo

    dit :

    Très beau poème! 🙂

  35. maeelissee

    dit :

    Pouvez-vous me dire dans quelle strophes l’auteur évoque t-il son enfance?

  36. E. Zaanen

    dit :

    Pour les touristes littéraires: Dans l’hôpital Schweitzer à Dordrecht, Pays-Bas, se trouve un très beau monument en bois – sorte de petite église norvégienne – où l’on peut lire le texte de ce poème, découpé dans le bois de ses parois.

  37. Tim

    dit :

    Pouvez vous m’indiquer les mots qui évoque la guerre et la liberté svp

  38. Angel

    dit :

    J’adore, c’est un peu long, mais j’adore !

  39. Janice Duha

    dit :

    C’est un poème tres ombrée, mais j’adore la fin en toute liberté d’ecrire!

  40. petit panda

    dit :

    J’aime bien, c’est un très beau poème mais je le trouve un peu répétitif (sur…). Le dernier mot, c’est le titre, et c’est aussi le mot de la fin = liberté.

  41. AMAL

    dit :

    J’ai 55 ans. J’ai appris ce poème à l’age de 10 ans. Je l’ai toujours en tête. Là où je suis passé, je signe LIBERTÉ… AMAL… ALGERIE

  42. felipe

    dit :

    Poème si beau, si fort. Limpide comme des images d’enfances… Il faut le lire autour de soi et le transmettre aux enfants futurs. L’apprendre, pas comme une contrainte. L’avoir dans son coeur comme une ode à la vie et l’humanité.

  43. Cnstantin van Veldhoven

    dit :

    Incroyable d’écrire la liberté si magnifique. Une liberté, qui est si fragile et en même temps si « normal » pour la plupart de mes amis et amies. J’espère…

  44. Zoey

    dit :

    Dans la ville de Kinshasa nous avons un endroit nommé : place de liberté et un marché de la liberté. Cependant, tous les jours nous nous bâtons pour notre liberté. Je n’ai jamais connu de liberté au République Démocratique du Congo mais j’espère bien la connaître un jour (bientôt). La bible déclare c’est pour la liberté que Christ nous a affranchi cad, si tu l’accepte comme ton seigneur et sauveur tu seras un homme libre dans tous les domaines.

  45. CHOPHELTSANG

    dit :

    C’est magnifique ! Facile a comprende… Ça ma touché, j’espere Un jour mon pays le Tibet connaitra aussi la liberté.

  46. Héloïse

    dit :

    Ce poème est juste magnifique et très touchant. La dernière strophe est sublime! Ce qui est écrit est VRAI et donne des frissons ! Ce poème est maintenant l’un de mes favoris. Juste magnifique!

  47. Pauline

    dit :

    Poème choisit par ma maîtresse que je trouve très beau

  48. Lise Sanef

    dit :

    Ce poème est juste magnifique et touchant car mon grand père est mort voilà maintenant 1 ans et il était épris de liberte ! C’est pour cela que ce poème me touche encore plus. Il me fait penser a lui !! ❤️

  49. Tony

    dit :

    Magnifique poème… Des frissons. Comme dirait un certain Alexandre Soljenitsin: « Les hommes étant tous différents, si il sont libres, ils ne seront pas égaux. Si ils sont égaux, ils ne seront pas libre. » Que la liberté fait méditer. A vous de voir ce que vous en pensez.

  50. Ender

    dit :

    Un être ne se sent obligé que s’il est libre, et chaque obligation, prise à part, implique la liberté. Ce poème est magnifique, merci.

  51. Chute

    dit :

    Joli poème !

  52. chislard

    dit :

    À Bayeux il y a l’arbre de la liberté tous les étés. Il y a un son et lumière. La guerre est au centre. Normal, c’est la Normandie. Le poème de Paul Eluard en fait parti… que de frissons.

  53. Domi Dion

    dit :

    Ce poème a été mis en musique pour chœur mixte par Françis Poulenc et c’est très beau !

  54. Vladimiro Rinaldi e Ranuzzi

    dit :

    Liberta’ e amore sono sinonimi, secondo me. Senza amore non c’ e’ ‘ liberta’. La Resistenza francese ben merito’ la poesia LIBERTE ‘ di Paul Eluard. Perche’ non sono pochi e non sono poche i francesi e le francesi che amano la poesia e quindi amano la liberta’ e i suoi sinonimi.Amano la poesia della vita,amano i valori dell’ animo. Liberta’ e’ pure sinonimo di pace, rispetto,dignita’ , uguaglianza, fraternita’. E Resistenza contro i nemici amore e i suoi sinonimi.

  55. fabian de jesus

    dit :

    Hermoso poema todo es especial y llamativo, la sencillez del lenguaje lo fresco de las ideas… Todo es hermoso… Felicitaciones poética…

  56. pereboom marie

    dit :

    Il faut l’écouter sur youtube dit par Gérard Philipe, c’est encore plus bouleversant!

  57. Sylvain FOULQUIER

    dit :

    Très beau poème, mais ce que j’aime le plus chez Paul Eluard, ce sont des images surréalistes éblouissantes comme « la terre est bleue comme une orange » ou « l’orage de la belle saison est comme une main sans doigts / comme un chat dans un sac »…Eluard est à la poésie ce que Magritte est à la peinture : un virtuose de l’imaginaire.

  58. Alexandre Liu

    dit :

    Ce poème est super ! Les Enfoirés ont mis une chanson sur ça, il l’ont transformé en chanson (devrai-je dire…). Allez le voir si vous voulez ;).

  59. maclovia

    dit :

    C’est un bon poeme pour enseigner des points de grammaire et apprendre sur la vie.

  60. malaval

    dit :

    J’ai beaucoup aimé

  61. Céline A.

    dit :

    C’est magnifique. Sa reflété à ça juste valeur le mot liberté. Paul Eluard est un grand maître de la poésie comme Victor Hugo.

  62. azou

    dit :

    C’est vraiment… super.

  63. aihay

    dit :

    Quand j’étais au collège en classe de sixième, j’aimais lire ce poème parce que tout simplement il contenait le mot liberté alors que nous étions en régime d’internat.

  64. lamargue

    dit :

    Je suis en CE2. Nous allons chanter ce poème en fin d’année. J’adore ce poème!

  65. Coline

    dit :

    J’adore ce poème. Je trouve qu’il est « surprenant » car on pourrait croire que le poète parle d’une personne qu’il aime avant qu’il ne mette le mot Liberté car oui la liberté est humaine donc je trouve ce poème extrêmement joli. Je le reprend pour mon travail de français.

  66. GUINI Brahim

    dit :

    Très beau poème. Merci

  67. fmarief

    dit :

    Paul Éluard est un poète qui a combattu dans deux guerres mondiales, et à qui le concept de liberté est très précieux.

  68. Eva

    dit :

    Beaucoup d’entre vous parle de la longueur de ce poème sans montrer ce qu’elle lui apporte. Les poèmes ne sont pas avant tout à apprendre, mais à intégrer dans son être profond. La longueur de cette poésie est si importante. Oui, Paul Eluard a oublié tant d’endroit où ce nom doit être écrit mais tout ces petits rien ou ces grandes choses, il les sublime par Le Nom qui invite à la vie, puisque sans ce nom, tous ces éléments de son univers ne vibreraient pas. C’est une liste des éléments d’un monde dont la beauté est révélée par l’être aimé. C’est pourquoi ce texte nous touche tant. Ces éléments, nous les connaissons mais ils se font redécouvrir à travers des yeux amoureux, ceux que nous pourrions avoir. Ces mots nous les sentons nous appeler, ils nous sont destinés par « la bonne personne ». Nous soupirons tous pour un amour si pur et présent, si innocent. On sent bien la souffrance inspirée par l’amour, cette mort à soit-même, et le paradoxe d’un monde perfectionné par cette personne, par son simple nom.
    « Je suis né pour te connaître
    pour te nommer
    Liberté »…

  69. Eva

    dit :

    Ce poème et super. Je l’ai appris quand j’étais en ce2 et je la revois en cm2 je l’adore ❤️

  70. miloud

    dit :

    Un souvenir des années passées par deux instituteurs français, Mr Giboux et Mr Salanon, sans oublier Mr Darabid à l’ecole primaire Abdelmoumen ORAN.

  71. Rousset

    dit :

    Pour draneil. Et oui dommage que les enfoirés se servent de ce texte… dommage aussi qu’il y ait de plus en plus de personne qui ont faim… toi qu’est ce que tu fais …obispo…

  72. Diana

    dit :

    Je viens de Roumanie, mais j’adore le français et la France, en genèral… J’ai aussi appris ce poème pour une féstivité à l’école et je l’aime à la folie, il est magnifique!!! Je crois que la liberté doit être la chose la plus importante de nos jours pour créer ensemble un meilleur monde. Je le trouve une vraie leçon de vie car tout le monde doit être libre de dire ce qu’il pense, de vivre comme il veut, de ne pas avoir peur d’être jugé par les autres. Alors, bravo Paul Éluard et merci beaucoup pour cette merveilleuse oeuvre littéraire!

  73. Sanglots longs des violons

    dit :

    Sur mes auteurs préférés
    Sur mes écrivains adorés
    Sur cette magnifique liberté
    J’écris ton nom

  74. Résistance

    dit :

    Saviez vous que ce poème a été parachuté clandestinement sur la France occupée lors de la seconde guerre mondiale afin d’encourager les troupes résistantes ? Pas mal comme tactique, alors que les Boches pensaient recevoir des bombes sur la tête. Paul Éluard le poète résistant !

  75. Carlos

    dit :

    Magnifique poème par Paul Eluard

  76. lina helaoun

    dit :

    Ce poème est très beau ! Merci

  77. Popo

    dit :

    Magnifique poème mais très long ! Merci Paul Eluard de nous rappeler que la liberté n’a pas de prix !

  78. antonin audet

    dit :

    J’aime ce poème. Je vais l’utiliser pour mon histoire des arts.

  79. Luce La Licorne

    dit :

    C’est un poème magnifique ! Je l’aime beaucoup !

  80. Vernier rémi

    dit :

    C’est très bien! Liberté, je l’ai étudiée en classe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *