" />

Après la bataille

Victor Hugo

Mon père, ce héros au sourire si doux,
Suivi d’un seul housard qu’il aimait entre tous
Pour sa grande bravoure et pour sa haute taille,
Parcourait à cheval, le soir d’une bataille,
Le champ couvert de morts sur qui tombait la nuit.
Il lui sembla dans l’ombre entendre un faible bruit.
C’était un Espagnol de l’armée en déroute
Qui se traînait sanglant sur le bord de la route,
Râlant, brisé, livide, et mort plus qu’à moitié.
Et qui disait:  » A boire! à boire par pitié !  »
Mon père, ému, tendit à son housard fidèle
Une gourde de rhum qui pendait à sa selle,
Et dit: « Tiens, donne à boire à ce pauvre blessé.  »
Tout à coup, au moment où le housard baissé
Se penchait vers lui, l’homme, une espèce de maure,
Saisit un pistolet qu’il étreignait encore,
Et vise au front mon père en criant: « Caramba!  »
Le coup passa si près que le chapeau tomba
Et que le cheval fit un écart en arrière.
« Donne-lui tout de même à boire », dit mon père.

Victor Hugo

Imprimer ce poème

114 commentaires sur “Après la bataille”

  1. Ali

    dit :

    Dans l’armée espagnol il y avait des maures et bien d’autres étrangers comme dans toutes les armées. Victor était un politique, conservateur et monarchiste et bonapartiste.

  2. Billybilfu

    dit :

    Victor Hugo, en parlant de la relation père fils, de façon poignante, dénonçait « l’aventure mexicaine » de Napoléon 3.
    Le père Hugo était un grand.

  3. latif

    dit :

    Un seul mot le « Pardon », d’après mon professeur de Français d’un lycée d’Alger durant les années soixante dix du siècle passé, lorsque nous avons étudié l’oeuvre de Victor Hugo « La légende des siècles » . Je n’ai pas oublié ce cours depuis quarante ans et je pense ne jamais l’oublier.

  4. Izza

    dit :

    Victor Hugo avait bercé notre enfance à nos autres les indigènes aux ancêtres gaulois ou tout simplement les maures…Mais de là à ce qu’un maure crie comme un mexicain « caramba », il y a de quoi se marrer. Pourquoi notre célèbre romancier-poète des « misérables » n’avait jamais condamné ou critiqué le sinistre colonialisme ?

  5. Jean-Marie

    dit :

    Un housard est un cavalier léger de l’armée française. Aujourd’hui on dirait un hussard. C’est un corps qui existe toujours dans l’armée, ils ont juste remplacé les chevaux par des chars. 🙂 Le « maure » est là pour renforcer l’aspect dramatique, l’Espagne avait été Maure pendant plusieurs siècle avant d’être « libérée » par Isabelle la Catholique. Rien à voir avec le racisme.

  6. San

    dit :

    Hugo a utilisé « Maure », parce qu’il cherchait un rime pour « encore » de la ligne suivante.

  7. el

    dit :

    quel est l’engagement de ce poeme?? svp merci d’avance

  8. MIDO2B92

    dit :

    « TheAltei a dit :
    10 jan 14 à 10:21
    Je tiens à dire que les Houssard étaient des soldats de l’armée française sous Napoléon de 1 et de deux dire que c’est du racisme de dire “maure” n’avance à rien , et en plus d’être d’une étroitesse d’esprit en le disant ,ça montre aussi une certaine ignorance au niveau des termes utilisés aux travers des âges … parce que maure c’est pas Victor Hugo qui l’a utilisé en premier ce terme et en plus quand on l’utilisait à l’époque c’était pas de manière péjorative ».

    Entièrement d’accord depuis quand est ce du racisme de citer un nom de population même s’il est précédé des termes « une espèce de « qui en tenant compte du vocabulaire de l’époque exprimerait plutôt une incertitude quant aux origines de cet homme qu’une discrimination envers une population ou une race. A mon sens cela signifie simplement dans ce contexte de guerre qu’il s’agit d’un ennemi. Ce peu de précision  » une espèce de » ne confirme -t-il pas plutôt que pour Victor Hugo il s’agit avant tout de secourir « un homme » et « un homme blesse » qui souffre fut il différent….. ou même ennemi….
    et cela n’est il pas l’essentiel ?ne voyons pas du racisme partout c’est de façon la qu’on l’attise et qu’on le propage…..

  9. TheAltei

    dit :

    Je tiens à dire que les Houssard étaient des soldats de l’armée française sous Napoléon de 1 et de deux dire que c’est du racisme de dire « maure » n’avance à rien , et en plus d’être d’une étroitesse d’esprit en le disant ,ça montre aussi une certaine ignorance au niveau des termes utilisés aux travers des âges … parce que maure c’est pas Victor Hugo qui l’a utilisé en premier ce terme et en plus quand on l’utilisait à l’époque c’était pas de manière péjorative.

  10. momo

    dit :

    pouvez vous me dire a quell date a ete ecrit ce poeme c tres important

  11. Shlomo

    dit :

    Il-y-a 70 ans que j’ai etudie ce poeme (Ecole Alliance Francaise a Haifa, Israel), et je me rappelle avec vividite que: 1. La 2eme ligne commence « Accompanie d’un seul… » 2. La 9eme ligne commence « Ralant, livide, brise et mort… »

  12. E

    dit :

    Un bon poème que j’ai récité en 6 ème année primaire en 1997 !

  13. smileHDA2013

    dit :

    Bonjour, je fais des recherches sur ce poème afin de le présenter comme sujet lors d’un oral d’histoire des arts. Connaissez vous le thème de ce poème ? Le choix doit se faire dans la liste suivante :
    – Arts, créations, cultures
    – Arts, espace, temps
    – Arts, etats et pouvoirs
    – Arts, techniques et expressions.
    Merci d’avance de votre aide !

  14. Dominique

    dit :

    Le général Hugo, père de Victor Hugo, était un général républicain, droit et honnête, mis au rancard par Napoléon à qui il avait fait de l’ombre. Il était né en Haïti, fils d’une esclave noire et d’un aristocrate, colon français. Devenu général il avait adopté le nom (Hugo) de sa mère, et renoncé à la particule de son père.

  15. Livoye Jacques

    dit :

    Mon père connaissait une version de ce poème revu par un chansonnier des années 50 qui le déclamait en bafouillant. Quelqu’un peut-il m’aider à retrouver celui-ci? merci

  16. Mohamed-Ali

    dit :

    Ce poème est magnifique je le prends pour mon anthologie sur que je vais avoir 20/20. Naila ne t’énerve pas ce n’est pas raciste « maure » admirer plutôt la beauté du poème au lieu de vous disputez. Merci Victor Hugo de nous avoir laissé un poème comme celui ci qui me fait pratiquement pleurer a l’âge de 12 ans.

  17. Jean-Pierre Thiriet

    dit :

    Naila (c’est un nom? un prénom? …pas tellement franchouillard). A croire que Jeanne, Marie, Isabelle etc et autres ….c’est mal vu. Raciste?
    Et l’orthographe, c’est comment? Une espèce de maure…et alors…faut dire comment?

  18. Fiwel

    dit :

    d’apres certaine de mes recherches je sais que le poème a ete ecrit dans la periode de 1830

  19. thomas

    dit :

    housard est un ancien soldat de l’armée Espagnole en déroute, et ce poème date du 19ieme siècle

  20. duncan

    dit :

    de quand date ce poeme ?
    merci d’avance
    sinon c’est un tres beau poeme

  21. Ihaveaquestion

    dit :

    C’est un magnifique poème ! Je vais l’utiliser pour mon anthologie. Que veux dire « housard »?

  22. Blandine

    dit :

    Ce poème reste, avec « le dormeur du val » de Rimbaud, un classique que j’apprécie tout particulièrement mais je suis cependant d’accord avec Lisa, ce poème rapporte plus de la tolérance que peuvent avoir certains hommes que de la guerre à proprement parler.
    Je possédais cependant il y a quelques années un recueil de divers poèmes sur le thème de la guerre que j’avais eu à étudier, et ce poème était bien présent dans ce recueil.

  23. naila

    dit :

    j’avais une admiration telle pour V Hugo. mais je viens de dechanter. la precision « l’homme une espèce de maure »!!!!!!me ramène à la verité :le racisme ne date pas d’aujourd’hui.

  24. michel

    dit :

    dés la première phrase c triste

  25. Marcus

    dit :

    Par ce poème, Victor Hugo raconte une des mémoires de son père, un général de l’armée française. Il le raconte à la première personne, tel un récit dont il est le narrateur et son père l’auteur. Par ce fait, il met en valeur la vie de « héro » de son père.

  26. Lisa

    dit :

    Ce poème est plus un poème humaniste, optimiste envers la nature humaine, qu’un poème en rapport avec la guerre, il n’a pas sa place dans la section guerre et encore moins dans la section chaos.

  27. Sophie

    dit :

    quelle est la date de publication de l’oeuvre s’il vous plait, c’est tres important 🙂 Merci d’avance !!

  28. sebastien

    dit :

    Merci. Je l’utilise pour mon devoir de francais 😛

  29. océane

    dit :

    je l’ai pris pour mon devoir en francais, je suis sur j’aurais une bonne note

  30. Jean Belda

    dit :

    Ce poeme est pour moi très émouvant vu que c´est mon Père qui me l´appris. Il est mort j´avais 11 ans et tres souvent je l´ai déclamé, toujours en souvenir de mon Père ce Héro qui f ìt la guerre d´Espagne ( la civile) et après ici en France oû je suis né ,la Résistance contre les nazis te les collabos.

  31. Ouais

    dit :

    C’est un très beau poème

  32. Ouais

    dit :

    Oasis: c’est du 19eme siecle 😉

  33. Mootjeuh

    dit :

    Oasis: Victor Hugo est né en 1802 et est mort en 1885, donc il n’y a qu’un seul siècle possible 😉

  34. Oasis

    dit :

    Pouvez-vous me dire de quel siècle date ce poème SVP ?
    C’est pour un devoir d’anthologie. Merci (:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *