Demain, dès l’aube…

Victor Hugo

Demain, dès l’aube, à l’heure où blanchit la campagne,
Je partirai. Vois-tu, je sais que tu m’attends.
J’irai par la forêt, j’irai par la montagne.
Je ne puis demeurer loin de toi plus longtemps.

Je marcherai les yeux fixés sur mes pensées,
Sans rien voir au dehors, sans entendre aucun bruit,
Seul, inconnu, le dos courbé, les mains croisées,
Triste, et le jour pour moi sera comme la nuit.

Je ne regarderai ni l’or du soir qui tombe,
Ni les voiles au loin descendant vers Harfleur,
Et quand j’arriverai, je mettrai sur ta tombe
Un bouquet de houx vert et de bruyère en fleur.

Victor Hugo, extrait du recueil «Les Contemplations»

172 commentaires sur “Demain, dès l’aube…”

  1. Manon

    dit :

    Quels sont les indices qui montre que ce poème est un poème du romantisme ?

  2. Hans evrar

    dit :

    Trop magnifique

  3. Hans evrar

    dit :

    Trop top!

  4. thanais

    dit :

    j’adore cette poésie

  5. kouka lyman

    dit :

    Je suis flatté par ce chef d’oeuvre taillé sur mesure, pour l’amour d’un père à sa fille en tout cas, il est très affecté et soucieux de cette disparition hélas!

  6. Maissane

    dit :

    Ce poème est l’un des plus beau que Victor Hugo est écrit. Ça doit être dur de perdre son enfant mais le plus dur je pense c’est de se dire qu’il ne l’a su seulement que 4 jours après ce drame et en lisant un journal. Un homme bien courageux. J’en suis admirative .

  7. william gonto.

    dit :

    Je ne suis pas contemporain de Hugo, mais dans mon jeune age de père immature, j’ai vécu ce tragique sort; car dieu m’a ôté ma première fille à l’age de sept ans après plus de six ans de maladie due à la méningite. Que c’est douloureux de perdre de son sang sans avoir les moyens de stopper l’hémorragie. Je pleure pour Victor Hugo dont les pleurs me font plus pleurer.

  8. ilyas

    dit :

    C’est trop dur pour toi, Hugo, de perdre une fille. Je t’admire Hugo !

  9. Nour Metrot

    dit :

    J’adore ce poème et ce poète. il nous raconte ses profondes tristesses et ses chagrins d’avoir perdu sa fille. C’est la plus grande douleur que quelqu’un peut recevoir. Perdre un enfant c’est difficile pour nous. Je t’admire Victor Hugo

  10. emma23

    dit :

    J’adore ce poème! il est magnifique! très triste, c’est mon poème préféré, le pauvre, il n’a pas de chance d’avoir perdu ça fille Léopoldine à 19 ans!!!

  11. Traore

    dit :

    C’est un poème un peu triste mais je l’adore.

  12. J-P

    dit :

    Tu n’as rien compris Hamid !!!!

  13. hamid

    dit :

    Au moment des enfumades des algériens par l’armée française en 1844, Victor Hugo est parti, à l’heure où blanchit la campagne, par la forêt, par la montagne… les yeux fixées sur ses pensées. Hugo humaniste? sûrement… mais pas envers tout le monde…

  14. El-farouk

    dit :

    C’est juste qu’il aimait trop sa fille que sa femme. Un amour plus grand pour un père à sa fille. Il voulait nous montrer à tel point il aimait sa fille. Il a dit que « demain dès l’aube à l’heure où blanchit la campagne
    Je partirai, vois-tu, je sais que tu m’attend ». Ce poème c’est celui que j’aime trop, je l’ai même appris par Coeur.

  15. gueye

    dit :

    J’adore ce poème. C’est triste…

  16. manga

    dit :

    Je suis séduit par l’affection d’un tel père pour son enfant. Oh merci onéreux poète.

  17. valentine

    dit :

    Je ne sais pas quoi dire, juste que c’est trop beau! J’adore.

  18. Victor

    dit :

    Ce poème est l’un des plus jolis que je n’ai jamais entendu. Je suis en CM2

  19. Mavoungou juste Dieuveille ( bibila)

    dit :

    Jolie poème plein de mélancolie. Trop triste la perte d’une fille. J’ai aimé ce poème dès le premier jour que je l’ai lu.

  20. ayla

    dit :

    j’ai lit ce poème quand j’étais à l’université. Je ne l’ai jamais oublié depuis 25 ans.

  21. ayachi

    dit :

    Moi j’y trouve toute mon enfance! C’est super comme poeme! Ca relate de vrais sentiments!

  22. Nadéliane Baroy

    dit :

    J’éprouve depuis toujours une admiration profonde pour les oeuvres de Victor Hugo! Héritage maternel, car cette attirance pour ces vers, vient de ce que ma maman nous lisait de nombreux poèmes… et celui-ci bien que triste est dans mes préférés…

  23. JEJE

    dit :

    Moi, je connais trois poèmes de Victor Hugo et je les aime tous, mais celui-ci encore plus.

  24. julien siaska

    dit :

    C’est triste et ça me touche profondément, cette poésie est juste magnifique.

  25. Justin Dandila

    dit :

    J’aime beaucoup ce poème où Victor Hugo exprime tout le chagrin pour la mort de sa fille Léopoldine, par noyade, d’une manière talentueuse.

  26. Julie Catal2

    dit :

    C’est trop bien !

  27. david

    dit :

    Ce poème me touche au fond du coeur

  28. anonyme

    dit :

    Emouvant, émotionnel et magnifique ! je ne puis définir l’intensité de cette poésie.

  29. Chiara Leban

    dit :

    J’adore ce poême. Moi qui est en CM2 et qui connais 2 poêmes de Victor Hugo, c mon préféré.

  30. jean mi

    dit :

    nul… decevant…

  31. Loma maurice

    dit :

    Je suis congolais depuis mon jeune âge, j’ai toujours apprécié le talent poétique de Hugo, son charme et sa musicalité dans les vers.

  32. durand

    dit :

    Victor Hugo, un grand Homme qui nous a laissé de nombreux poèmes et que nous gardons en mémoire, celui-ci m’a toujours frappé, cet amour démesuré pour un père envers sa fille, morte au large de Harfleur, sur la Seine. Je suis un grand amateur de cet homme aux multiples facettes !!
    Christophe 52 ans

  33. Dia

    dit :

    Trés beau poème. J’adore.

  34. Mylène

    dit :

    J’ai appris ce poème quand j’étais au lycée. Je l’ai toujours aimé, il est tellement bien écrit.
    Depuis j’ai perdu mon père, ma mère et tout récemment mon frère, et il prend toute sa dimension.

  35. Kael

    dit :

    J’étais en stage dans un lycée de filles, l’encadrant m’avait proposé une activité de poésie: Demain dès l’aube… Et toute la classe a pleuré. Au delà de la forte tristesse degagée par le poème,la majorité avait les larmes aux yeux parce qu’il leur avait rappelé un proche parent, ami ou voisin disparu.

  36. Frédérique

    dit :

    J’ai appris ce poème en CP. J’ai 54 ans. Je m’en souviens encore. Je ne voulais pas l’apprendre alors car je le trouvais trop triste et cela me faisait pleurer. C’est mon père qui me le faisait apprendre et réciter. C’était des vraies crises de larmes de ma part. Désormais, je ne peux m’empêcher de penser à mon père qui est décédé. Je continue à pleurer en le lisant.

  37. Fiona Benedetto

    dit :

    J’adore ce poème. Il est touchant et magnifique.

  38. jeanbedyson rodrigue

    dit :

    Il est magnifique ce poème. Je l’adore.

  39. nonolili

    dit :

    Quand a été écrit ce poème?

  40. Babacar diop

    dit :

    J’aime ce poème. C’est triste et beau à lire.

  41. Henk van Capelleveen

    dit :

    I’m from the Netherlands. We had to learn this poem in school when I was 15. I loved it then because of its rhythm and rhyme and the emotions it described. Now I’m 62, I lose friends, now I cry.

  42. Solitare

    dit :

    Ce poème je l’ai récité devant notre prof en pleurant il y a deux ans de cela. Après ce jour je l’ai complètement oublié mais quand je l’ai entendu dans un dessin animé j’ai repair mon livre de français, je l’ai relu, j’ai pleuré.

  43. justin bosredon

    dit :

    La première fois que j’ai lu ce poème de Victor Hugo je l’ai trouvé triste, émouvant, passionnant. Ce poème veut nous expliquer que lorsque que l’on perd une personne qui nous est chère, il faut parler de ce que l’on ressent tout comme l’a fait V. Hugo en écrivant ce qu’il ressentait.

  44. jade

    dit :

    Bonjour, je m’appelle Jade et je suis passée en sixième en septembre. La semaine dernière une de mes profs m’a lu ce poème… Je suis une personne forte, mais ce poème m’a touchée, mais uniquement quand la prof nous a expliqué les conséquences.

    Ce poème m’a fait comprendre qu’il faut profiter de ceux que j’aime car on peut mourir dans 1 mois, tout comment on le pourrait dans 1h.

    Profitez de ceux que vous aimez !

  45. AGBATAOU koudouss

    dit :

    Je n’arrive jamais lire ce poeme sans lire « elle avait pris ce plis ». Puis je le lis puis je pleure. Et toujours quand je lis V.Hugo toujours je sens un vide en mon coeur. J’aime lire Hugo et j’aime lire P.Verlaine.

  46. joseph

    dit :

    Bonsoir à tous je m’appelle Joseph j’ai 12 ans. Ce poème me fait rêver. Quand je le récite je pense à ma mère que j’ai perdue il y a 6 ans. Maintenant même si je ne suis pas parent je ressens une douleur mais sauf que les parents peuvent ressentir cette douleur pour leurs enfants.

  47. Christian

    dit :

    J’ai appris ce poème en 4ème… il y a donc 35 ans, et je suis tombé dessus au bac…c’est marrant car depuis je le connais par cœur…
    A l’époque j’avais saisi le sens mais bon… ca me passait un peu au-dessus, c’est vrai qu’à l’adolescence les notions de vie et de mort sont assez abstraites…
    Maintenant, avec la vie qui passe et les enfants qui sont venus je comprends vraiment ce qu’a pu ressentir V. Hugo.
    Perdre un enfant, en plus en sachant dans ces circonstances, pour moi il n’y a rien de pire qui puisse arriver !
    Aujourd’hui je trouve ce poème toujours plus beau à chaque fois que je le récite ou que je l’entends…

  48. helene

    dit :

    C’est trop beau, triste mais magnifique !

  49. Une fille comme les autres, ou presque

    dit :

    J’aime bien ce poème.
    Je le trouve bien rédigé, et bien qu’il soit triste, les mots sont bien choisis.
    On le travaille cette année (4eme).
    J’aurai préféré le travailler (décomposer) plutôt que l’apprendre mais bon…

  50. robert

    dit :

    ce poeme me fait pleurer

  51. Hind

    dit :

    J’aime ce poéme, il est trop triste.

  52. Madison

    dit :

    Bonjour à tous je m’appelle Madison, j’ai 16 ans et je dedis ce poème à ma tante qui est partie il y a maintenant 2 mois. Elle sera toujours vivante dans mon coeur mais même si son corps nous a quitté et je sais qu’elle garde un oeil sur moi de là haut, là où elle repose en paix. Mon seul regret qui me tourmente chaque jour, c’est de ne pas l’avoir revu recement, avant qu’elle parte et ça je le regrette sincerement et je me le reproche chaque jour depuis son depart. Voila tata je t’aime et tu me manque ..:'( <3

  53. allegre

    dit :

    Je viens de perdre ma nièce âgée de 37ans ce poème dédié à LEOPOLDINE j’aimerais le dédier à mon ELODIE chérie trop tôt disparue. Le vide qu’elle a laisse est immense, mon coeur saigne. Elle restera éternellement vivante dans mon coeur.

  54. pascal

    dit :

    Je pleure ma fille partie à l’age de 26 ans. Ce poème m’aide à supporter ma douleur et j’attends patiement le jour de la rejoindre.

  55. niki

    dit :

    je ne connaissais que les deux dernières phrases de la dernière strophe – grâce à vous, je découvre le poème complet – merci de tout coeur, car il résume si bien ce que j’éprouve lorsque je pense à mon époux défunt

  56. olivier

    dit :

    Les poèmes les plus simples sont souvent les plus beaux. Effectivement il n’y rien dans celui-là qui soit en trop ni en insuffisance. On sent que les mots sont le dernier recours pour exorciser la douleur. Je trouve que c’est un des plus beaux poèmes de Hugo, un des plus beaux. Plus tard – je crois – il écrira des poèmes extraordinaires, métaphysiques, sur les Pyrénées et plus précidément sur le cirque de Gavarnie, un des plus beaux lieux de ces montagnes.

  57. Banana

    dit :

    Aucune lettre n’est laissée au hasard, c’est formidable !

  58. Mimi Laura

    dit :

    Victor Hugo,un poète que j’admire
    j’adore ses poèmes,c’est bien penser,ça émerveille
    chacun de ses mots reflètent ce qu’il ressent,ce qu’il pense et ce qu’il vit,je ne peux dire que du bien de cet écrivain

  59. Yovo Komlan

    dit :

    J’étais au CP2 quand j’écoutais tous les soirs mes soeurs du CE2 qui faisaient de ce poème une récitation.Vraiment, je n’avais jamais su cette récitation qui me fascinait.Elle sonnait bien à mes oreilles.Je demandai qu’on me l’eût traduite en vermaculaire et c’était fait.Je me sentais beaucoup plus interessé.J’avais pris mon temps à mémoriser cet impressionant poème de Victor Hugo qui s’est jusqu’alors incrusté dans ma tête comme du clou dans du bois.

  60. Raphael Dupros

    dit :

    Quel plaisir de relire si souvent ce poème ! Souvenir d’ado ! Merci, aux dieux et aux muses de l’art poétique et lyrique…

  61. Axel

    dit :

    Je suis en 4° et je suis en train de travailler sur ce poème. Il est triste. Je suis en train de faire une interview a la façon d’autre fois en Français. Hommage à Victor Hugo. C’est le meilleur poète français que je connaisse.

    Axel (15 ans)

  62. Julie

    dit :

    Le poète a écrit ce poème pour rendre hommage à sa fille Léopoldine.

  63. Ikram

    dit :

    Ce poème est tellement touchant… Pour sa fille en plus…. Ca me donne envie de pleurer presque ;(

  64. coumba mbodj

    dit :

    c triste

  65. CM1/CM2 Pas de la Casa (Andorra)

    dit :

    Nous sommes entrain d’apprendre ce poème. Nous comprenons parfaitement la douleur que peut ressentir un père en perdant sa fille dans des conditions aussi tragiques. Nous sommes tous très tristes…

  66. sophian benrezkallah

    dit :

    Sa fille elle est morte avec son mari dans un naufrage de bateau

  67. Eva

    dit :

    Elle est morte noyée..

  68. Cassidy

    dit :

    Sa fille est morte comment

  69. Cassidy

    dit :

    C tro triste

  70. lily

    dit :

    Trop triste

  71. rosa

    dit :

    C’est très triste

  72. LAMBONI BISSOUNE

    dit :

    Ce poème m’a beaucoup déchiré le coeur puisque je le lisait au moment mème de la mort de ma pétite soeur, alors que je faisait déja la première année à l’université de lomé j’apprends la mort brusque de la dernière. Ce poème montre déja l’amour passionné que les pères ont à l’egard de leurs filles. Cela nous fait savoir combien de fois la mort d’un ètre chèr nous coute.

  73. Angélique Marie Coumba LOPIS

    dit :

    je suis Sénégalaise, mais j’ai fait mes études du 1er cycle secondaire en France et j’ai donc appris ce poème dans les années 58-62. Je l’ai aimé et retenu.Je viens de perdre mon époux et ce poème devient plus réel que jamais. Je vais prier sur la tombe de mon mari tous les vendredis matin et je me le répète dans mon fort intérieur. Merci pour tous les éléments que les ingénieurs et techniciens mettent à notre disposition.

  74. Marie Pages

    dit :

    C’est très beau, je l’ai appris en CM2 en 1952, toutes les classes l’avaient appris en Novembre et en récréation on entendait les filles le réciter. Moi, aussi, j’avais déssiné une tombe avec dessus LEOPOLDINE, je n’ai jamais oublié ce poème.

  75. cassandre

    dit :

    C’est trop cool je suis en train de l’apprendre (j’ai 10ans) c’est genial

  76. Sabkos12

    dit :

    Elle est super et triste Victor hugo est courageux d avoir exprimer sa tristesse on lui fesant une poesie dommage que leopoldine hugo na pu connaître la poesie que son pere lui a faite on plus leopoldine était sa fille préfère je suis triste pour Victor hugo

  77. Léopoldine

    dit :

    Ca ma fait tout drole le premier jour ou je l’ai apris car j’ai le même nom que la fille de Victor HUGO et à coté on devait faire un dessin et je me souviens que j’avais fait une tombe marquée leopoldine.

  78. marcoul huguette

    dit :

    J’ai 81 ans. J’ai appris ce poème quand j’avais 7 ans et peux le réciter encore sans omettre un mot. C’est pour moi l’apologie de l’amour paternel. Apprenez-le vous qui êtes jeunes et ne l’oubliez pas !

  79. lali

    dit :

    Il parle de sa fille c:

  80. thenanounette

    dit :

    ce poème est magnifique il parle de la tristesse qu’éprouve une personne pour une autre qui est morte. rien de plus digne que d’être triste quand une personne qui nous est chez meurt. je ne peut qu’imaginer ce que Victor Hugo a put ressentir en apprenant la mort de sa fille, comment toute sa journée a put être a ce point anéantir par la mort de leopoline et comment il a put faire un immense hommage avec se poème.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *