Si tu ne sais

Esther Granek

Si tu ne sais pas voir
Avec les yeux de l’âme
Ah ! qu’il est loin de toi
L’artiste dans son drame !
Si tu ne comprends pas
Quand il sourit pour toi
Ah ! qu’il est loin de toi
L’artiste dans sa joie !

S’élève le vent et tombe la pluie
S’étire le temps à l’heure où j’écris.

Si tu ne sais aimer
Que ce qui est aimable
Alors pour tes vingt ans
Tu es déjà minable.
Si tu ne sais aimer
Que ce qui est permis
Alors pour tes vingt ans
Tu es déjà fini.

S’élève le vent et tombe la pluie
S’étire le temps à l’heure où j’écris.

Si tu ne sais chanter
Que ce que l’on fredonne
Alors de ta pensée
Jamais rien ne rayonne.
Si tu ne sais chanter
Que ce qu’on t’a appris
Alors… cesse de gueuler
Tu as déjà tout dit.

S’élève le vent et tombe la pluie
S’étire le temps à l’heure où j’écris.

Esther Granek, Portraits et chansons sans retouches, 1976

Imprimer ce poème

2 commentaires sur “Si tu ne sais”

  1. stevy

    dit :

    Très doux, j’aime.

  2. Grandperrin ella

    dit :

    C’est magnifique, inoubliable. J’adore!!❤️❤️

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *