" />

Le chat sous la fenêtre

Elodie Santos

Le chat sous la fenêtre
soulève sa petite patte
pour pouvoir sortir
et ses yeux grands ouverts
qui cherchent des regards
pour qu’il puisse l’ouvrir

Le chat sous la fenêtre
tapote doucement
avec son coussinet
sur quelques marguerites
qui se reflètent sur la vitre
derrière une ombre bleutée

Le chat sous la fenêtre
observe les oiseaux,
et d’un coup sec
s’envole dans le ciel
pour attraper le papillon
qui a pu s’échapper

La chat sous la fenêtre
d’un coup a disparu

Alors je regarde une corbeille de cerises
posée sur le vieux banc cassé
La petite patte n’est plus là
Le papillon vole un peu plus loin
J’entends le son du beau ruisseau qui coule au pied de ma maison
il n’y a plus qu’un grand rayon de soleil
qui traverse la fenêtre
Et c’est bientôt l’été

Elodie Santos, 2006

Imprimer ce poème

5 commentaires sur “Le chat sous la fenêtre”

  1. Sarah

    dit :

    Mignon petit poème

  2. poète X

    dit :

    oui vous avez raison tous les deux

  3. Pruvost

    dit :

    je vais la lire a toute la classe

  4. M.B

    dit :

    oui tu as raison Talissa

  5. Talissa

    dit :

    très beau poème sur les chats ils sont trop mignons!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *