Réalité du rêve

Sybille Rembard

Il s’est surpris à regarder le ciel
Les mains tapissées de boue
Il l’avait fait
La révolte sourde avait commencé
Il avait étranglé son destin
au nom d’une réalité qui ne lui convenait pas

Il s’est vu assis
Les yeux percés par la lumière
Réfléchissant sur sa démission
des sentiers de l’humanité

Il a senti que rien ne pouvait l’empêcher de se libérer
Ses idéaux fleuraient l’harmonie du présent
Un parfum d’hallucination l’exhortait à la radicalisation

Il a aperçu son destin ramoner le futur
d’un passé déjà construit

Il a reconnu sa faute
grandissante dans le vacarme du présent

Il a suivi son rêve miroir sadique de réalité
enfin électrocuté par les vapeurs éphémères de la joie

Sybille Rembard, 2010

Imprimer ce poème

2 commentaires sur “Réalité du rêve”

  1. Jack

    dit :

    Intérressant, de mon point de vue.

  2. Franny

    dit :

    Ce poème m’inspire une certaine émotion que je ne serai retenir. Je ressent en moi un vide, comme la folie d’une mère perdue dans ses poèmes et qui croit devenir une vraie poétesse. Je ne sais comment lui dire, c’est pour ça que je lui fait lire vos poèmes, pour qu’elle comprenne ce qu’est la vrai poésie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *