A toi l’humble jardinier

Dominique Bernier

A toi l’humble jardinier, je voudrais faire germer
Un simple grain de blé, en signe d’amitié
A toi qui a semé au jardin de la paix
Des actions de clarté, pour tes œuvres louées.

A toi l’humble jardinier, tu as su partager
Au nom de l’amitié, tes valeurs du potager,
Tes solides opinions, ta sagesse, tes passions,
Pour tes convictions encensées d’intentions.

Mais ce soir, le soleil s’est couché, et, la nuit s’est levée
Sous la voute céleste, tu œuvres encore dans nos esprits,
A nous battre pour une terre à partager sans cloisonner.

Mais ce soir, tu nous as quitté, et, tu nous auras appris
A gérer nos intentions dans la vérité, la sagesse,
A gérer un grain de blé dans une terre de promesses.

Dominique Bernier, 2017

Imprimer ce poème

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *