Religion

Kamal Zerdoumi

Maison du corps
étrange église
où la lumière traverse
les vitraux de l’âme
La teignent des couleurs :
le bleu lorsqu’elle a mal
le rouge des supplices
le jaune de l’or infernal
pendant que circule
complice
la nuit rebelle
dans ces veines d’homme
en proie à l’extase
de vivre
malgré la conspiration du destin
jaloux
de sa bravoure
divinement éphémère

Kamal Zerdoumi, 2020

Imprimer ce poème

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *