L’Eternité

Arthur Rimbaud

Elle est retrouvée.
Quoi ? – L’Eternité.
C’est la mer allée
Avec le soleil.

Ame sentinelle,
Murmurons l’aveu
De la nuit si nulle
Et du jour en feu.

Des humains suffrages,
Des communs élans
Là tu te dégages
Et voles selon.

Puisque de vous seules,
Braises de satin,
Le Devoir s’exhale
Sans qu’on dise : enfin.

Là pas d’espérance,
Nul orietur.
Science avec patience,
Le supplice est sûr.

Elle est retrouvée.
Quoi ? – L’Eternité.
C’est la mer allée
Avec le soleil.

Arthur Rimbaud, Derniers vers

Imprimer ce poème

15 commentaires sur “L’Eternité”

  1. El Re

    dit :

    @Nathalie
    La strophe veut dire qu’il se « dégage » (il se libère) des « humains suffrages » (des actes par lesquels on déclare sa volonté, c’est à dire les buts, les projets dans la société des hommes), « Des communs élans ! » (de l’idée qu’il se positionne par rapport aux autres) « Et voles selon » (tu voles là où tu veux).

    Dans la saison en enfer ce texte est un peu modifié par Rimbaud, et c’est un peu plus intelligible

    Donc tu te dégages
    Des humains suffrages,
    Des communs élans !
    Tu voles selon…

  2. Dominique Peutraud

    dit :

    Fabuleux poème. Un de mes favoris de Rimbaud et de toute la littérature française. Un poème à méditer est utiliser pour méditer…

  3. Tonio

    dit :

    A Julien,

    C’est votre opinion.

    « Elle est retrouvée.
    Quoi ? – L’Eternité.
    C’est la mer allée
    Avec le soleil. »

    Ces quelques phrases sont, pour moi, d’une puissance inouïe. Une simplicité extrême qui exprime une image intemporelle et infinie.

    Elles résonnent en moi depuis la première fois où je les ai entendues (et non lues).

    C’est mon opinion.

    En tout cas, je retiens une perle, que vous dépasserez un jour, je l’espère : demander à un poète de s’expliquer dans un poème, c’est ne pas comprendre le sens même de là poésie.

  4. popochka

    dit :

    A Julien

    La poésie est une transfiguration du réel et n’a pas besoin d’explication. Elle parle par images et musique, elle parle aux sens et non à la raison. Elle parle en évoquant ce qui est plus subtile qu’une explication logique et crue. Elle dit l’indicible de notre monde. La poésie est nécessaire à l’âme comme l’est l’air à nos poumons.

  5. JULIEN

    dit :

    Moi, je trouve ce poème nul (ou plutôt, cette façon de s’exprimer inutile). À quoi bon chercher à savoir ce que l’auteur a bien voulu dire ? Il n’avait qu’à être plus clair ou s’expliquer en fin de poème.

  6. Flautiste

    dit :

    Natalie Penn :

    Des humains suffrages,
    Des communs élans
    Là tu te dégages
    Et voles selon

    From human opinions/judgments,
    From popular endeavors/ventures,
    One frees oneself
    And fly accordingly

    That would be my translation.

  7. Salim

    dit :

    Nathalie,
    Il n’y a plus d’attentes, plus de recherche du commun ou de l’acceptation des autres. Arthur Rimbaud – son âme? – se libère des dernières entraves, et vole.

  8. Mumu

    dit :

    Pour natalie:
    Cela signifie pour moi que l’âme du poète se libère, dépasse l’humanité et ses préoccupations « communes »…

  9. Oyeyemi Emmanuel

    dit :

    Peut-on me donner l’information sur l’Editeur de ce poème

  10. Natalie Penn

    dit :

    Je suis anglaise et je ne comprends pas le stanza suivant:

    Des humains suffrages,
    Des communs élans
    Là tu te dégages
    Et voles selon

    Les humains suffrages, est-ce que cela veut dire ‘les souffrances humaines’ ou est-ce qu’il décrit de la politique: est-ce qu’il s’agit de voter? Je ne comprends pas, et j’ai vu une traduction en anglais, mais ça n’a pas du sens pour moi, non plus.

    Peut-on m’aider un peu à comprendre?

    Merci bien

  11. moi

    dit :

    C’est beau !

  12. squaw

    dit :

    C’est simple, c’est beau et ça fait rêver d’éternité !

  13. Nadine Lucas

    dit :

    J’aime la légèreté des pentamètres et leur fausse modestie.

  14. Alessandre

    dit :

    Simple et très beau !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *