À un grand homme

Kamal Zerdoumi

Dans l’empire de l’infiniment petit
humble savant
blanchi sous le harnais
soudaine ta redécouverte
d’un remède ancien
fait de toi le rival inédit
de ton soleil marseillais
Le fléau planétaire
qui
ennemi inconnu
nous sidère
semble sur le point
d’être mis à mort
grâce à un homme
qui de la recherche
a fait son sacerdoce
et son Graal
Tant pis si
dans la capitale
l’on râle
Didier Raoult
« l’iconoclaste « 
refuse de se soumettre
aux faux dieux de la science
Tant pis.
Partout dans le monde
l’espérance
oeuvre de ce mage
en blouse blanche
parcourt le corps
et le cerveau
du genre humain

Kamal Zerdoumi, 2020

Imprimer ce poème

Un commentaire sur “À un grand homme”

  1. Mick

    dit :

    Simplement dit avec des mots toujours aussi de ce poète.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *