Rue des Écoles

Villebramar

« Monsieur mon Passé, laisse-moi passer… »

monsieur mon passé
je t’écris en lettres minuscules
léger dans la lumière du matin
tendre

comme nous fûmes

je te souris, tu es si jeune
sages dans les allées du Luxembourg
elle-et-lui, il y a toujours des elle-et-lui, au Luxembourg
dans la montée rue Sainte Geneviève
je t’écris au présent

monsieur mon passé

au présent, en lettres minuscules
viens avec mois, promenons-nous au Luxembourg
nous avons tant à partager
de souvenirs, et celui-ci,

d’une après-midi d’août, dans sa mansarde

rue des Écoles

Villebramar, 2020

Imprimer ce poème

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *