Hymne au bonheur

Sybille Rembard

Virevoltant dans les méandres,
Le malaise de notre société
Pourrie
Gouffre saugrenu
Grabataire dans une journée époustouflante
Dans le sillage de tes ancêtres
Solitaire
Seulement toi tu te sens épanoui
Démon
D’un siècle malveillant
Aux saveurs de la campagne
J’ai survécu
Printemps

Sybille Rembard, 2007

Imprimer ce poème

2 commentaires sur “Hymne au bonheur”

  1. claire hersant

    dit :

    J’aime beaucoup. Je l’ai répétée en boucle. C’est sublime !

  2. hamza balde

    dit :

    « c’est vraiment magniphique « 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *