Le Condor

Guillaume Apollinaire

Cet oiseau s’appelle condor.
Et que les filles ne l’ont-elles !
Savez-vous quoi ? Il n’est pas d’or,
L’anneau merveilleux d’Hans Carvel.

Guillaume Apollinaire, Le bestiaire ou Cortège d’Orphée, supplément : poème refusé

Imprimer ce poème

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *