Far-niente

Théophile Gautier

Quand je n’ai rien à faire, et qu’à peine un nuage
Dans les champs bleus du ciel, flocon de laine, nage,
J’aime à m’écouter vivre, et, libre de soucis,
Loin des chemins poudreux, à demeurer assis
Sur un moelleux tapis de fougère et de mousse,
Au bord des bois touffus où la chaleur s’émousse.
Là, pour tuer le temps, j’observe la fourmi
Qui, pensant au retour de l’hiver ennemi,
Pour son grenier dérobe un grain d’orge à la gerbe,
Le puceron qui grimpe et se pende au brin d’herbe,
La chenille traînant ses anneaux veloutés,
La limace baveuse aux sillons argentés,
Et le frais papillon qui de fleurs en fleurs vole.
Ensuite je regarde, amusement frivole,
La lumière brisant dans chacun de mes cils,
Palissade opposée à ses rayons subtils,
Les sept couleurs du prisme, ou le duvet qui flotte
En l’air, comme sur l’onde un vaisseau sans pilote ;
Et lorsque je suis las je me laisse endormir,
Au murmure de l’eau qu’un caillou fait gémir,
Ou j’écoute chanter près de moi la fauvette,
Et là-haut dans l’azur gazouiller l’alouette.

Théophile Gautier, Premières Poésies

Imprimer ce poème

14 commentaires sur “Far-niente”

  1. Marjo

    dit :

    Est ce que quelqu’un sait si ce poème est un poème lyrique?

  2. Gaelle

    dit :

    Quelqu’un pourrait me dire comment il évoque la liberté à travers ce poème?

  3. Micheline Ducasse

    dit :

    C’est superbe. Quel talent!

  4. Hercule Poirot

    dit :

    L’oisiveté dans la passivité…

  5. FAR NIENTE

    dit :

    il es fou ce poeme XD

  6. FIFI

    dit :

    Théophile Gautier est un parnassien !
    ce poème est un parnasse
    19e siècle

  7. Fraté 1

    dit :

    J’adore ce poème ! Il est sublime, il parle de la nature et pour le theme de mon anthologie il est parfait !

  8. Emynodupeus

    dit :

    Très parlant. Sauf que je n’appellerais pas trop ça de la paresse, moi…

  9. vanden bulcke simon

    dit :

    très belle poésie a étudier avec rigueur et attention !! 😉

  10. Marion

    dit :

    Le poème a été écrit entre 1830 et 1832. (Cf livre de français 2nde Edition Bordas)

  11. Nathalie

    dit :

    Ce poème m’était inconnu, il me « parle  » tellement… magnifique….

  12. joie

    dit :

    c’est super bien far-niente

  13. laetitia

    dit :

    regarde sur wikipédia! =)

  14. Far-niente

    dit :

    Je voudrais savoir à quelle date ce poème a étè publié, quelqu’un pourrait-il m’aider ?
    Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *