Tu es encore vivant

Kamal Zerdoumi

Quand tes morts te sourient
et que chante
leur âme-oiseau
quand ton soleil intérieur
brille
sur tes souvenirs
d’enfance
tu es encore vivant
Quand à pleins poumons
tu respires
l’air pur d’un poème
ce sommet de l’être
enneigé
d’espérance
tu es encore vivant
Quand au réel déchaîné
tu offres la tendresse des mots
et que pour le conjurer
te pelotonnes dans le rêve
tu es encore vivant

kamal Zerdoumi, 2018

Imprimer ce poème

Un commentaire sur “Tu es encore vivant”

  1. rodriguez

    dit :

    J’adore, merci pour la découverte de ces beaux poèmes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *