Nuit

Kamal Zerdoumi

Glas de la netteté
des formes
et du manichéisme
chorégraphe des pulsions
inavouées
et du recueillement
tourment des corps
et envol des âmes
Tu nous enseignes
les angoisses
et délices du silence
la science de l’identité défunte
de la vanité de nos frontières
au nom de la vie anonyme
source inépuisable de l’être

kamal Zerdoumi, 2018

Imprimer ce poème

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *