La Grenouille qui se veut faire aussi grosse que le Boeuf

Jean de La Fontaine

Une Grenouille vit un boeuf
Qui lui sembla de belle taille.
Elle qui n’était pas grosse en tout comme un œuf
Envieuse s’étend, et s’enfle, et se travaille
Pour égaler l’animal en grosseur,
Disant : Regardez bien, ma soeur ;
Est-ce assez ? dites-moi ; n’y suis-je point encore ?
– Nenni. – M’y voici donc ? – Point du tout. – M’y voilà ?
– Vous n’en approchez point. La chétive pécore
S’enfla si bien qu’elle creva.
Le monde est plein de gens qui ne sont pas plus sages :
Tout Bourgeois veut bâtir comme les grands Seigneurs,
Tout petit Prince a des Ambassadeurs,
Tout Marquis veut avoir des Pages.

Jean de La Fontaine

 

 

Imprimer ce poème

9 commentaires sur “La Grenouille qui se veut faire aussi grosse que le Boeuf”

  1. bilal

    dit :

    Cette poésie, je l’ai apprise facilement… je suis en CE1… la fin est plutôt rigolote…

  2. Gautier

    dit :

    Une morale assez intéressante. L’envie des plus petit de devenir plus grand alors qu’il ne le peuvent pas.

  3. audrey

    dit :

    trop cool dèja récité devant la classe qd j’ étais en cM2 si je me souvient bien

  4. Jade

    dit :

    Je dois la réciter devant ma classe !!! Je stresse trop !!!

  5. fggh

    dit :

    tro cool !

  6. Tomoquo

    dit :

    Quelle est le type de ce poeme?

  7. saiz sauvadet

    dit :

    Quand a t il été écrit

  8. lulu

    dit :

    c zarbe qd meme un grenouille et un boeuf. on a du laprendre qd g t encore gamine

  9. veluse

    dit :

    très bien je l’ai récitée devant ma classe
    tout le monde la trouver super bien !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *