Plan Orsec

Villebramar

(ou : Les Ermites)

Il y a une grande fureur ce soir sur les montagnes, et les ermites ont fort à faire
Il y a un grand sabbat, Dieu même ne sait plus comment tout ça va finir

Un grand Sabbat !

Les Baobabs ,

A ce point du récit, auraient été bien utiles, pour la rime premièrement, mais aussi
accessoirement,

mais, ….

Les Baobabs ,

C’est en Afrique, alors ……… on se demande où les ermites vont bien pouvoir
trouver des arbres pour calmer tout ça !

Il y aura de grands éclairs et des grincements de Dents des Géants, et les petits vieux
de l’hospice, il va falloir les

Déménager

Les ménager

Nager ! ….
la Mer, (par bonheur !)

La Mer s’est endormie, alors,
Peut être qu’on va tout de même les sauver, les petits vieux de l’Hospice !

Villebramar, 1986

Imprimer ce poème

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *