Le vent d’automne

Elodie Santos

Comme je l’aime le vent d’automne
quand je l’entends à ma fenêtre
Et qu’il sonne

Comme je l’aime le vent d’automne
quand il caresse ma cheminée
Et qu’il ramone

Comme je l’aime le vent d’automne
quand il s’arrête d’un coup
Et puis résonne

Comme je l’aime le vent d’automne
qui m’amène un peu l’hiver
Mais je lui pardonne

Comme je l’aime le vent d’automne
quand je suis dans mon lit
Et que je m’abandonne

Elodie Santos, 2017

Imprimer ce poème

Un commentaire sur “Le vent d’automne”

  1. Lucie colmant

    dit :

    Trop cool ce texte. Je me sens dedans quand je le lis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *