Le voleur (haïku)

Le voleur
M’a tout emporté, sauf
La lune qui était à ma fenêtre.

Ryokan

Imprimer ce poème

23 commentaires sur “Le voleur (haïku)”

  1. Lunalune

    dit :

    Si la Lune serait à portée de main, nous seront tous des voleurs

  2. loulouhaïku

    dit :

    Le voleur ne luit a jamais prit l’amour, c’est tellement beau !!!! Il ne pense pas qu’a l’argent

  3. Manu

    dit :

    La réalité poignante du haïku nous est révélée : la nature jamais n’est atteinte par la stupidité de l’homme (voleur)

  4. ann

    dit :

    N’oublions pas que les auteurs de haïku étaient des sages, de grands méditants. Ils faisaient passer des messages s’adressant non à notre logique mais à la sagesse intuitive en chacun de nous. Ici le voleur est celui qui nous empêche de voir la réalité telle qu’elle est. Quand cette illusion est partie alors les choses sont uniquement ce qu’elles sont sans jugement.
    La lune à la fenêtre.

  5. Louis

    dit :

    Ces vers illustrent également la futilité et la précarité des biens matériels face à la Nature, dont la splendeur et la constance en font un repère pour les Hommes . Le personnage est certain de pouvoir encore contempler l’ astre depuis la fenêtre de sa demeure qui ELLE est à la merci du premier malintentionné…

    On retrouve bien le rôle des Haïku de rapprochement de la Nature .

  6. Hicham

    dit :

    La vie passe…
    Et moi avec…
    Passe donc temps puisque je demeure.

  7. Amine

    dit :

    Merci pour ce haïku, merci.Juste de quel siècle il date celui-ci ?
    Et merci encore une fois pour les réponses de mon contrôle.

  8. Oncle Dan

    dit :

    Pondre un haïku
    La poule n’est pas capable
    Travail de poète.

  9. mathisse

    dit :

    le printemps a volé l’hiver
    un cauchemar qui se repete
    que je ne compte plus
    mais n’oublie jamais

  10. Emynodupeus

    dit :

    Essayez s’il vous plait de respecter les règles du haïkus avec 5sons 7 sons 5 sons,ou allez sur un site pour comprendre en quoi ça consiste,veuillez..

  11. love

    dit :

    La guerre a tué
    Tous les bébés
    Qui dans la ferme jouaient
    Hier soir

  12. UneFille

    dit :

    Chant du silence
    Mélodie douce
    Calme

  13. pino

    dit :

    l’art de la poésie est de ne pas laisser le lecteur indifférent.C’est réussi avec cette touche de sagesse nippone.

  14. Colette Collin

    dit :

    Suite…

    La lune là-haut
    te regarde, tu es triste,
    elle luit pour toi!…

  15. constance

    dit :

    Le printemps

    Demain nous irons,
    Jouer avec les chaperons
    Déboucher les tire-bouchons
    Nous irons
    Il ira
    Chanter devant la fleur Lilas
    Jouer avec Lola,
    Mais ou va-t-il?
    Lilil lilil.

    Cette Haïku était très bien.

  16. patrizia

    dit :

    Sur la table adossée à la fenêtre, ouverte
    Un soir de grand vent,
    La flamme jaune du bougeoir s’éteint
    Et la lune rit …

  17. patrizia

    dit :

    Sur la table adossée à la fenêtre ouverte,
    Un jour de grand vent,
    La flamme jaune du bougeoir s’éteind
    Et la lune rit …

  18. Canopée

    dit :

    Dans mon salon
    les murs sans décoration
    ma fenêtre ouverte sur la nuit
    la pleine lune
    le plus précieux des tableaux

  19. Eloise

    dit :

    C’est de quel siècle ce haiku?

  20. Clémence

    dit :

    Le chant de la cigale
    A toucher la lune
    Et je l’écoute…

    Sinon, il est jolie cet haïku !

  21. patgui

    dit :

    C’est vrai qu’il ne risquait pas de piquer ton poème car vraiment il ne vaut rien

  22. lori

    dit :

    le soleil est arrivé
    j’ai fermé les volets
    car il allait m’aveugler

  23. Mademoiselle ATTIA

    dit :

    J’adooooooooooooooooooooooore

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *