Eté

Kamal Zerdoumi

La mer
à la robe bruissante de bleu
pose l’émeraude de son regard
sur le carrosse d’or éphémère
qui nous attend
passants lumineux
pour un voyage insouciant
dans la saison
où la royauté
privilège du mystère
est maintenant une couronne solaire
posée
sur nos vies humbles

Kamal Zerdoumi

Imprimer ce poème

6 commentaires sur “Eté”

  1. Le Poète Gameur

    dit :

    Quel date svp ?

  2. miriam

    dit :

    De quand date ce poème svp ? Merci.

  3. muriel

    dit :

    quel est la date ?

  4. Zerdoumi

    dit :

    Mademoiselle,
    Le carrosse d’or est une metaphore dont je me sers pour designer le soleil.
    Cordialement.

  5. Ruaud Anna

    dit :

    Que signifie « le carrosse d’or » ?

  6. brice

    dit :

    O combien sucrés ces mots !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *