Poème à mes enfants

Isabelle Callis-Sabot

Vous avez déserté le jardin de l’enfance,
Votre vie est ailleurs, loin de moi, loin d’ici ;
Pourtant je pense à vous, toujours, en permanence,
Je tremble à chaque instant de crainte ou de souci.

Je vous protège encore et malgré les distances,
Je vous couvre en secret d’attentions, de douceur,
De tendresse et de soin, d’amour et de confiance,
Je prie pour vos succès et pour votre bonheur.

Quelques fois, je l’avoue, mon cœur souffre en silence,
Devant la chambre vide imbue de souvenirs…
Il ne regrette rien… il pleure votre absence
Et l’envie qu’il aurait de vous voir revenir.

Isabelle Callis-Sabot

Imprimer ce poème

9 commentaires sur “Poème à mes enfants”

  1. Quistin ketsia

    dit :

    Je sais maintenant que je ne suis pas la seule à être triste devant la chambre vide de mes garçons ou de ne plus entendre leur voix de ne plus les voir jouer ou d’être près de leurs copines de les savoir aimés et de ne plus les regarder

  2. Morgane

    dit :

    J’ai adore ce poème. J’ai compris comment une mère se sent lorsque sa petite famille quitte la maison. Je sais que ma mère a peur que nous partions et j’ai peur de la laisser.

  3. Mamainto DAHALANI

    dit :

    Exactement ce que je cherchais. Merci.

  4. Capelle

    dit :

    Je reconnais à travers le texte mes ressentis de maman pour mes enfants et mes petits enfants. Merci pour avoir su trouver les bons mots.

  5. canelle

    dit :

    Emouvant moment, ce poème lu ,en cette fin d’année,résonne intensément! Merci à Mme Isabelle Callis-Sabot.

  6. Magda GLD

    dit :

    De la tendresse, de la nostalgie sans la tristesse, de l’amour aussi. Très beau poème ! Merci de cet instant dans lequel on peut se reconnaître…. Magda

  7. Micheline Lachance

    dit :

    Une merveille ce poème!

  8. Le Stang

    dit :

    Bravo ! j’ai cru que c’était du Victor Hugo.

  9. lecolley

    dit :

    Merci à l’auteur, car je ne pourrais trouver les mots!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *