Bête à bon dieu

Ethan Street

Vibrer quand je frôle cette taule
Ne plus la voir comme une idole
Conserver mon self contrôle
Arracher cet antivol

Courir dans les étoiles
Prendre mon envol
Sortir les voiles
Quelle drôle de bestiole

Fonctionnelle au mouvement perpétuel
Essentielle à ma pensée obsessionnelle
Croire en cette mécanique éternelle
Au volant de ma coccinelle

Ethan street, 2008

Imprimer ce poème

5 commentaires sur “Bête à bon dieu”

  1. KevinC

    dit :

    C’est un beau poème, mais est ce que quelqu’un pourrait me donner sa signification s’il y en a une ?

  2. mamadou ndiaye

    dit :

    C’est vraiment exceptionnel !

  3. PAlefou

    dit :

    Quelle est la date de publication du poème s’il vous plaît ?

  4. baiseur du soir

    dit :

    Trés fin et subtile

  5. Jujea

    dit :

    J’adore

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *