Nuit de neige

Guy de Maupassant
Claude Monet, Environs de Honfleur, neige, 1867
Claude Monet, Environs de Honfleur, neige, 1867


La grande plaine est blanche, immobile et sans voix.
Pas un bruit, pas un son ; toute vie est éteinte.
Mais on entend parfois, comme une morne plainte,
Quelque chien sans abri qui hurle au coin d’un bois.

Plus de chansons dans l’air, sous nos pieds plus de chaumes.
L’hiver s’est abattu sur toute floraison ;
Des arbres dépouillés dressent à l’horizon
Leurs squelettes blanchis ainsi que des fantômes.

La lune est large et pâle et semble se hâter.
On dirait qu’elle a froid dans le grand ciel austère.
De son morne regard elle parcourt la terre,
Et, voyant tout désert, s’empresse à nous quitter.

Et froids tombent sur nous les rayons qu’elle darde,
Fantastiques lueurs qu’elle s’en va semant ;
Et la neige s’éclaire au loin, sinistrement,
Aux étranges reflets de la clarté blafarde.

Oh ! la terrible nuit pour les petits oiseaux !
Un vent glacé frissonne et court par les allées ;
Eux, n’ayant plus l’asile ombragé des berceaux,
Ne peuvent pas dormir sur leurs pattes gelées.

Dans les grands arbres nus que couvre le verglas
Ils sont là, tout tremblants, sans rien qui les protège ;
De leur oeil inquiet ils regardent la neige,
Attendant jusqu’au jour la nuit qui ne vient pas.

Guy de Maupassant, Des vers

Imprimer ce poème

158 commentaires sur “Nuit de neige”

  1. FEVRE Marie-France

    dit :

    Âgée de 75 ans, j’ai appris ce poème quand j’avais 11 ans, il est tellement beau et je m’en souviens encore. Il m’a laissé un souvenir très émouvant, je voyais tout en imagination, la neige, les chiens, les arbres, la lune et les petits oiseaux qui avaient froid, j’etais si triste. Je viens de le réciter à mon petit-fils qui a 11 ans pour lui dire toute la beauté de ce poème et que ce que nous apprenons avec amour, on ne l’oublie jamais.

  2. Marcel deschamp

    dit :

    J’ai 77 ans et j’ai appris ce poème quand j’en avais 10, je m’en souviens comme si c’était hier.

  3. Tourret

    dit :

    Ma petite maman chérie m’a appris et récité cette poésie quand j’étais petite. J’ai 59 ans aujourd’hui et je ressens toujours toute la tristesse que maman portait de son enfance et qu’elle ne pouvait m’exprimer qu à travers les mots de Guy de Maupassant. Elle pleurait à chaque fois et moi j’étais terrorisée et transi de froid à l’idée que personne ne faisait rien et ne pouvait rien faire pour empêcher tous ces petits oiseaux de mourir de froid tout seuls dans la nuit sur leurs pattes gelées ! Et tellement émue que pleure pour eux ! J’espère que tu’m entends maman !

  4. Clara

    dit :

    Je trouve ce poème très long. Je dois l’apprendre. Mais il est très beau.

  5. Daniel Lefebvre

    dit :

    J’avais 10 ans quand je l’ai apprise, aujourd’hui j’en ai 70, et je m’en souviens encore !!!

  6. Qsdfghjklm

    dit :

    Elle est bien et facile à apprendre.

  7. VICTORIA

    dit :

    Cette poésie me rappelle mon enfance !

  8. Chantal Hélouin

    dit :

    J’adore ! Ma préférée de Guy De Maupassant, dont je suis fan.

  9. Sacha

    dit :

    Cette poésie est longue et je n’arrive pas à la retenir.

  10. Lily

    dit :

    Ce poème me fascine ! J’adore.

  11. Mohamed

    dit :

    J’ai 102 ans bonjour je trouve ce poème beau mais très long.

  12. Marine MORAINVILLE

    dit :

    Je trouve cette poésie très longue

  13. MANONLGA

    dit :

    J’ai 10 ans et je dois apprendre cette poésie. Elle est très compliquée mais elle est très belle ! J’imagine la scène et ça m’inspire beaucoup pour l’illustration.

  14. sparnacienne

    dit :

    J’ai maintenant 70 ans. Mon père prenait une voix sépulcrale pour me réciter cette poésie et je ne comprenais pas et je ne comprends toujours pas cette triste poésie car en hiver, quand il neige et qu’il fait très froid, tous les petits oiseaux se sont réfugiés près des fermes et profitent de la chaleur dégagée auprès des étables et des maisons.

  15. Monique Louise Charbonnet

    dit :

    Pour Sophie qui aimerait savoir ce que veux dire la dernière phrase : je l’interprète assez tristement c’est que les petits oiseaux vont mourir de froid ! Ou alors la nuit ne vient pas car la lune (qui est une lune d’équinoxe ) éclaire trop pour qu’il fasse nuit !

  16. Tara Marx

    dit :

    Ah mes années 60 ! Classe de CE1 et mon institutrice qui avait la fibre poétique exigeante et qui adulait Maupassant. Il fallait que l’on récite ce texte de façon fluide, sans accrocs et avec le ton ! Par respect pour l’auteur ! Ce n’est que bien des années plus tard que j’ai redécouvert ce magnifique texte ainsi que le génie de Maupassant et notre géniale institutrice poète.

  17. cateline

    dit :

    Je trouve cette poésie assez frissoneuse. Je n’ai appris que la 1, 3, 5 et 6 strophes et c’est tout mais je la trouve très belle, mais compliquée à apprendre.

  18. Bernard Hocquard

    dit :

    Je suis ravi de constater que dans nos ecoles primaires les belles choses ont toujours une place!

  19. Duchene Jocelyne

    dit :

    J’adore ce poème. Il est gravé dans ma mémoire. J’ai 68 ans et je le récite encore avec plaisir. Merci monsieur Maupassant !

  20. murielle maquart

    dit :

    Mon père aimait nous réciter quelques vers qu’il avait appris en même temps que moi quand j’étais en primaire. Je vais lire ce poème lors de ses obsèques. Peu de gens doivent sentir aussi bien que lui dans la nature. Je pense qu’il est déjà retourné dans ses bois qu’il adorait.

    Après les nuits de neige, les coquelicots fleuriront encore. Chaque saison te gardera dans mon cœur, papa.

  21. Bugnon Augustine -Annie épouse Treppo

    dit :

    Bonjour. Je viens d’avoir 103 ans et cette belle « récitation » m’est revenue récemment, tout au moins la première partie. Merci a notre gentille institutrice de l’école communale de Voreppe en Isère de nous l’avoir fait apprendre. C’est très beau et je l’ai retrouvée avec tellement de plaisir sur Internet !

  22. Perche Philippe

    dit :

    J’étais du genre « réservé » toutefois quand cela me « parlait », alors, j’aimais mettre le ton exprimer au mieux ce poème de monsieur Guy de Maupassant.

  23. Luna

    dit :

    Bonjour, moi je l’apprend en CE1

  24. Nadege

    dit :

    J’ai apprise cette poésie en CM1 il y a fort longtemps, et lorsque la neige tombe j’y repense toujours. Cette poésie marquante de vérité (le silence glacial, les petits moineaux sur leurs pattes gelées et surtout! La nuit qui ne vient pas!) m’a profondément marqué! Très belle poésie.

  25. inaya

    dit :

    Merci pour cette belle poésie !

  26. lulu

    dit :

    Elle a été écrite quand cette poésie ?

  27. Jade fuertes

    dit :

    Cette poésie est magnifique ! J’ai 11 ans, je suis en CM2. Cette poésie je la trouve compliquée mais belle. Je dois l’apprendre en entier et j’ai du mal à retenir certains trucs mais je commence à avancer. Je suis très heureuse de l’avoir appris.

  28. CHANTAL

    dit :

    Mon grand père me la récitait avant que je l’apprenne en CM1. Magnifique poésie !

  29. jibril

    dit :

    Mon maitre me l’a donnée. Je suis au cm2, elle est trop bien franchement, incroyable, je m’en souviendrai toujours.

  30. Caroline

    dit :

    Bonjour, en CE1 ma fille apprend les 2 dernières strophes. C’est émouvant de retrouver cette poésie au fil des années à l’école. Un beau point commun avec nos aînés…

  31. Barbara

    dit :

    Ma maman aussi me récitait cette poesie

  32. odette dauchot

    dit :

    Lorsqu’il neigeait ou faisait froid, maman disait « ah la terrible nuit pour les petits oiseaux » …elle est à présent décédée, à 88 ans, et quand je vois des petits oiseaux dans le froid, je pense à elle…

  33. lefort

    dit :

    Admirable poème. La première strophe apprise dans l’enfance et retenue sans difficulté… les suivantes réapprises et oubliées sans cesse… hélas l’âge et la mémoire.

  34. Catherine

    dit :

    Mon frère et moi passions les vacances chez ma grand-mère en Auvergne, et souvent le soir, elle récitait ce poème avant de nous coucher : « Oh la terrible nuit pour les petits oiseaux… ». Je me souviens de ces quelques vers qui ont marqué mon enfance. Née en 1892, elle l’avait apprise à l’école, elle est morte en 1966, je n’ai rien oublié…

  35. Esteban

    dit :

    Dur mais jolie même si je suis en CM2

  36. Guglielmi Gaetan

    dit :

    Pour Sophie, « Attendant jusqu’au jour la nuit qui ne vient pas » C’est une nuit de pleine lune, donc il fait presque jour…

  37. Loanne

    dit :

    j’adore cette poésie mais il faut beaucoup la travailler pour avoir des bonnes notes

  38. François Poillet

    dit :

    Je prends le thé avec ma maman qui aura 94 ans le 10 mars. Comme il fait froid aujourd’hui en Alsace, elle m’a récité trois strophes de cette récitation, apprise à l’école autrefois. C’était la poésie de son certificat d’étude, à 12 ans.

  39. glanard claude

    dit :

    Aujourd’hui j’ai 85 ans et la première foie que j’ai entendu ce poème c’est ma maman qui l’a récité. J’avais 8 ans alors, pour moi c’est un des plus beaux souvenirs de ma tendre jeunesse et c’est avec beaucoup d’émotion avec des larmes dans les yeux que j’ai plaisir à relire ce texte.
    C. G.

  40. Cristele ROSTAN

    dit :

    Très belle poésie mais très difficile à apprendre

  41. Zohra

    dit :

    Enfin quel bonheur de retrouver ce poème dans le cahier de poésie de mon petit fils, je l’ai apprise il y a 77 ans dans mon village natale à ST Lucien, j’etais triste pour le petit chien… et je la connais toujours. Je la lui fais apprendre. Quelle nostalgie! Une mamie de 88 ans.

  42. vous

    dit :

    J’aime les animaux et la poésie et là je suis servi. Top!

  43. Nina

    dit :

    J’aime beaucoup cette poésie. Je dois l’apprendre mais je n’y arrive pas. J’essaie mais il me manque le 4ème paragraphe, donc je ne m’imagine pas l’apprendre en entière.

  44. Marie

    dit :

    Un classique dans ma mémoire avec mon père qui me l’a récité hier encore du haut de ses 90 ans…
    je la récite à mes petits enfants également.. doux souvenir!!

  45. Michel

    dit :

    Chaque fois que nous sortons en hiver par un soir de pleine lune, je ne peux m’empêcher de dire, à voix haute, les vers de Maupassant que j’ai appris à l’école primaire : « La lune est large et pâle et semble se hâter… » et mes petits enfants sourient… et attendent la suite que je dis volontiers. J’ai 81 ans et je connais toujours ce beau poème par cœur.

  46. Sophie

    dit :

    Mon fils de 9 ans apprend cette superbe poésie en CM1. Dans notre école les enfants choisissent eux même la poésie qu’ils veulent réciter devant la classe, je suis très heureuse de son choix, car c’est magnifique. Toutefois cette méthode est bien pour responsabiliser les enfants et leur donner l’envie d’apprendre, mais du coup, il n’y a pas d’explication de texte. Et je suis bien embêtée quand il me demande ce que signifie la dernière phrase « Attendant jusqu’au jour la nuit qui ne vient pas. » alors qu’il fait déjà nuit ?

    Si quelqu’un peu venir à mon secour, j’en serai ravie. Merci

  47. barbot

    dit :

    Notre instituteur nous fit une dictée de ce poeme. Nous avions 13 ans, en 1955. Je me souviens de la phrase « quelque
    chien sans abri ». Nous l’écrivîmes tous au pluriel, alors il nous dit c’est un chien quelconque.

  48. brigand

    dit :

    j’ai appris ce poeme en 1942, et je le récite encore à mon petit fils, qui est amusé lorsque je pleure pour les petits oiseaux. Il faut dire que j ai un grand amour pour les petits oiseaux.

    Un pépé de 88 ans

  49. Nadine Domene

    dit :

    Souvenirs d’enfance… mon papa m’endormait avec ce poème quand j’étais une toute petite fille de 2 à 6ans. Depuis ce temps là je connais la première strophe par coeur (aujourd’hui j’ai 48 ans). Quel beau poème!

  50. Sarah Laporte-Daube

    dit :

    Belle poésie de gui de mot passant!

  51. Dimitry

    dit :

    Cool

  52. Anna

    dit :

    Chris moi aussi j’apprends ce poème à l’école, je suis en CE1, et je le trouve très beau. Je n’ai appris que les deux dernières strophes mais je l’ai lu en entier et je le trouve très beau.

  53. ghali

    dit :

    J’adore…

  54. monique maret

    dit :

    Une révision m’a fait plaisir!

  55. Marie-Helene Legge

    dit :

    Superbe et qu’on n`oubliera jamais! Mon enfance en France et ses beaux poemes!

  56. Gianluca Franco Burri

    dit :

    24 lignes à apprendre tout simplement parfait. Ce n’est ni trop compliqué ni trop dur pour les enfants. Parfait.

  57. Monique RASKIN

    dit :

    Mon petit fils de 8 ans doit apprendre ce beau poème : je ne voulais pas croire qu’il était de Maupassant, un de mes auteurs préférés, mais dont je ne connaissais que l’oeuvre romanesque! Merci de m’avoir fait découvrir cette facette de son talent!

  58. Dubois

    dit :

    C’est cool mais c’est long à écrire.

  59. Tom 9 ans

    dit :

    J’adore cette poésie car elle parle de neige et j’adore la neige mais elle est difficile à apprendre.

  60. BECCARIA

    dit :

    C’est triste, mais c’est bien et dur. Jules 10 ans

  61. Moreno José

    dit :

    Comme tout à chacun, je trouve en cette poésie mes souvenirs d’ecolier. J’avais dix ans alors, je continue à la réciter de vive voix, ne serait-ce que pour mon plaisir.

  62. Joséphine

    dit :

    Ce poème est magnifique !

  63. LEROY

    dit :

    Vraiment je ne peux pas oublier cette si belle poésie et bien d ‘autres apprises il y a… ! J’ai 84 ans et rêve encore en me les récitant. Merci à vous messieurs qui détaillaient si bien la nature, je vous réciterai tant que je le pourrai. Merci aux amis qui sont comme moi amoureux de ces belles choses.

  64. Chris

    dit :

    J’ai 68 ans et suis au ski avec mon petit fils. Il s’est mis à neiger fort hier et d’un coup je me suis mise à réciter ce poème que j’avais adore petite. Il ne me manquait que quelques phrases alors ce matin je me suis dit que peut être je pourrais le retrouver sur Google en écrivant la première strophe… quelle surprise de voir tant de personnes dans mon cas ! Et en tant qu’ancienne enseignante j’espère aussi que l’Education Nationale, désirant remettre le grec et le latin, remettra aussi tous ces poèmes Là. Honneur… bien des récitations actuelles manquent de vraies rimes, ne peuvent plus vraiment porter le nom de poèmes et n’ont plus la mélodie de ces alexandrins qui malgré la longueur des poèmes les rendaient plus faciles à retenir. La preuve… Et je ne crois pas que nos enfants ou petits enfants se souviendront de leur récitations dans 60 ans…

  65. Vincent

    dit :

    Mon beau père n’arrête pas de réciter quelques vers de cette magnifique poésie et pourtant il l’a apprise il y a quelques 76 ans Merci Mr de Maupassant

  66. renaudin

    dit :

    C’est un beau poème mais long

  67. Françoise RENARD

    dit :

    J’ai 76 ans. Institutrice en retraite, je récite les deux premiers vers à chaque fois que la neige tient dans ma Marne natale. Je l’ai faite apprendre à mes élèves de CM2 chaque année de neige. Je suis ravie de lire les commentaires. Je m’aperçois qu’aujourd’hui encore les enfants l’apprennent et l’aiment. Merci Monsieur de Maupassant et merci aux enseignants.

  68. Christiane

    dit :

    Hier, en me promenant dans le forêt enneigée me sont revenus les vers de cette poésie, apprise il y a 60 ans… Mon parisien de petit-fils ne coupera pas à son apprentissage lors de sa venue pour les vacances prochaines ! Pourvu que la neige tienne ! Merci à ma maîtresse de l’époque… à l’ecole Colbert d’Argenton sur Creuse.

  69. franceschetti jacqueline

    dit :

    Jacqueline
    Février 2018

    J’avais moi aussi 9 ans quand j’ai appris cette merveilleuse poésie mais je n’ai pas appris la 3 et la 4eme strophe. Alors merci à poetica je vais les apprendre aujourd’hui… à 69 ans comme quoi il n’est jamais trop tard pour bien faire.

  70. Rouy Dominique

    dit :

    Quel bonheur de revoir cette merveilleuse poésie ! Je l’ai apprise en 1965, et j’ai retenu les deux dernières strophes. Je l’ai ai récitées maintes fois dans ma vie. A mes enfants qui sont à présent quadragénaires. Elles me donnent chaque fois le frisson de l’émotion ! C’était de la vraie poésie…

  71. jacqueline

    dit :

    J’ai appris cette poésie à l Age de 8/9 ans. J’ai 71 ans et j’ai rêvé vivre ce poème… j’ai réalisé mon rêve… j ai une cabane au Québec au fond des bois… je fais partager ce bonheur à mes petits enfants qui vivent à Marseille…. lors de nos ballades en raquettes j’aime leurs réciter « Nuit de neige »… ils sont émus chaque fois… merci Monsieur de Maupassant et merci la Vie.

  72. Amir

    dit :

    J’aime beaucoup ce poème. Je dois l’apprendre en entier. Je suis en CM2.

  73. hofmann

    dit :

    On a beaucoup aimé la poesie « Nuit de neige ». Ele est magnifique mais tres dur à apprendre.

  74. Eloise Hofmann

    dit :

    Cette poésie est très belle ❤️

  75. M.C.

    dit :

    Magnifique poésie. je me souviens enfant, l’avoir apprise à l’école primaire, et chaque fois qu’il tombait de la neige, je m’imaginais à la place des oiseaux et avoir froid…

  76. nathan 10 ans

    dit :

    J’aime bien cette poésie car il parle de neige et qu’il y a des grandes plaines. J’adore !!!

  77. Lebouazda fourny

    dit :

    Cette poésie est super bien

  78. AZZARO Joséphine

    dit :

    J’ai 75 ans et j’ai appris cette poésie à l’école primaire en Tunisie et chaque fois que je vois la neige, elle me revient à l’esprit. Je suis heureuse de l’avoir retrouvée. Il n’y a que la quatrième strophe que je ne connaissais pas.

  79. Cassidy

    dit :

    J’ai 10 ans, je suis en cm2, et je dois apprendre cette poésie, mais je ne connaîs que les 3 premières strophes parce qu’elle est trop dure mais sinon j’aime bien cette poésie ❤

  80. Sébastien

    dit :

    J’adore, mais c’est dur à apprendre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *