À ma jument souris

Tristan Corbière

Pas d’éperon ni de cravache,
N’est-ce pas, Maîtresse à poil gris…
C’est bon à pousser une vache,
Pas une petite Souris.

Pas de mors à ta pauvre bouche :
Je t’aime, et ma cuisse te touche.
Pas de selle, pas d’étrier :
J’agace, du bout de ma botte,
Ta patte d’acier fin qui trotte.
Va : je ne suis pas cavalier…

— Hurrah ! c’est à nous la poussière !
J’ai la tête dans ta crinière,
Mes deux bras te font un collier.
— Hurrah ! c’est à nous le hallier !

— Hurrah ! c’est à nous la barrière !
— Je suis emballé : tu me tiens —
Hurrah !… et le fossé derrière…
Et la culbute !… — Femme tiens !!

Tristan Corbière, Les Amours jaunes, 1873

Imprimer ce poème

15 commentaires sur “À ma jument souris”

  1. Chevallier

    dit :

    Monsieur Cornas,
    Contentez vous de comprendre ce qui vous vient et n’imposez rien aux autres. J’ai d’abord trouvé ce poème surprenant et canaille, puis les commentaires des enfants me l’ont rendu encore plus surprenant et drole.

  2. Alex Cornas

    dit :

    Je ne suis pas sûr que ce soit un poème à faire lire aux enfants. C’est l’histoire d’un homme couché près d’une vieille femme, sans doute une prostituée, qui d’abord se refuse à coucher avec elle et finit par la sodomiser. J’espère que ce n’est pas à l’école qu’on vous a fait lire ce poème.

  3. ~Tiff~

    dit :

    Quelqu’un peux m’expliquer le sens de l’expression « j’ai la tête dans ta crinière » (c’est pour un exercice de français)

  4. Blooky

    dit :

    J’adore le « Hurrrah »

  5. Jacques

    dit :

    Quelqu’un peut’il m’expliquer le sens de ce poème ?

  6. libellule wakenda

    dit :

    très jolie bravo !

  7. flamme

    dit :

    Je suis passionné d’équitation mais je ne crois pas qu’il parle d’un cheval dans ce poème…

  8. fi

    dit :

    Tout de même un peu louche par fois, mais bon…

  9. PIERRE

    dit :

    Il en va des poèmes comme de la vie chacun sa compréhension et seul l’école impose une compréhension basique qui ignore les non dits et à laquelle chacun se doit d’être rattachée pour faire partie du moule souvent le lecteur voit une explication en fonction de son vécu et alors, ne comprend-il rien celui qui ressent différemment ???

  10. Louise Penet

    dit :

    J’adore cette poésie. Je l’ai récitée (j’ai 11 ans et je suis en CM2). J’ai eu 10 sur 10 ; sachant que je monte à cheval et je suis passionné. ☺☺

  11. emma

    dit :

    J’aime bien parce que j’aime les chevaux.

  12. mariame

    dit :

    J’aime ce poéme.

  13. anouk

    dit :

    J’ai bien aimé car j’adore les chevaux et car ce poème est très original.

  14. Barbara

    dit :

    Je l’ai raconté à ma petite cousine, elle n’a rien compris mais a adoré.

  15. Eleusis

    dit :

    Original, j’apprécie le côté ludique et presque hippique…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *