La première fois

Paul-Jean Toulet

–  » Maman !… Je voudrais qu’on en meure. « 
Fit-elle à pleine voix.
–  » C’est que c’est la première fois,
Madame, et la meilleure. « 

Mais elle, d’un coude ingénu
Remontant sa bretelle,
–  » Non, ce fut en rêve « , dit-elle.
 » Ah ! que vous étiez nu… « 

Paul-Jean Toulet, Contrerimes

Imprimer ce poème

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *