Vos beaux yeux

Pierre Corneille

Chanson.

Vos beaux yeux sur ma franchise
N’adressent pas bien leurs coups,
Tête chauve et barbe grise
Ne sont pas viande pour vous ;
Quand j’aurais l’heure de vous plaire,
Ce serait perdre du temps ;
Iris, que pourriez-vous faire
D’un galant de cinquante ans ?

Ce qui vous rend adorable
N’est propre qu’à m’alarmer,
Je vous trouve trop aimable
Et crains de vous trop aimer :
Mon cœur à prendre est facile,
Mes vœux sont des plus constants ;
Mais c’est un meuble inutile
Qu’un galant de cinquante ans.

Si l’armure n’est complète,
Si tout ne va comme il faut,
Il vaut mieux faire retraite
Que d’entreprendre un assaut :
L’amour ne rend point la place
À de mauvais combattants,
Et rit de la vaine audace
Des galants de cinquante ans.

Pierre Corneille, Poésies diverses

Imprimer ce poème

22 commentaires sur “Vos beaux yeux”

  1. Chafia Kerkar

    dit :

    Sublime poème. Il fait partie des poèmes qui vous transportent sur un nuage. On entrevoit la modestie de celui qui l’a écrit; son intelligence et sa raison également.

    « Les galants de cinquante ans » , Ca veut tout dire et, c’est très bien dit !

  2. Bertin janine

    dit :

    Il faudrait l’envoyer au premier ministre anglais!

  3. Elise

    dit :

    Bonjour savez-vous pour qui est adressé ce poème s’il vous plaît ?

  4. Bilou

    dit :

    C’est magnifique de justesse et de bon sens. Il n’est de toute évidence pas « amusant » comme indiqué plus haut. Il exprime le regret de ne pouvoir céder à la tentation avec une si jeune personne qui se détournera plus tard de lui.

  5. alcide bava

    dit :

    Sensationnel. J’adore !

  6. alcide bava

    dit :

    Je dois faire une anthologie de poèmes et en particulier celui-là m’a beaucoup parlé. Il est magnifique et émouvant

  7. lola

    dit :

    J’aime beaucoup ce poème. Il est magnifique franchement. Il me fait rêver.

  8. Brigitte De Dupe

    dit :

    Ce poème m’a transporté dans un autre monde…

  9. Laure

    dit :

    Pierre Corneille nous transporte avec ce merveilleux poème plein de finesse et de subtilité… conscient de son âge et des effets du temps sur son corps… mais tout le charme est dans cette déclaration et quelle femme ne succomberait pas. C’est envoûtant tellement c’est beau.

  10. aras ngongo

    dit :

    Vraiment il y’en a qui ont la poésie dans le sang. Jamais je n’ai vu une plume qui écrit si aisément comme il respire. On dirait que les mots lui coulent dans les veines.

  11. kasereka kasika claude

    dit :

    Ce poéme est vraiment bon

  12. milow_14

    dit :

    La date du poème svp

  13. boubakari kouvou

    dit :

    J’aime bien cet extrait de poème

  14. louis

    dit :

    J’aime bien ce poème

  15. samuel

    dit :

    C’est beau !

  16. samuel

    dit :

    J’aime bien ce poème.

  17. stellastar

    dit :

    Cette magie qui se tend se moque bien de l’âge, et il fait en une âme de bien sérieux ravages! Un amour refusé, d’une raison si futile, n’enlève à l’homme mûr, ni son charme, ni son style! Un demi siècle pour aimer vaut mieux que de ne jamais ressentir! Et frémir! Mais il n’était point novice…

  18. louis

    dit :

    J’aime bien ce poème…

  19. kris

    dit :

    Intéressant…

  20. Ss

    dit :

    Bonjour, nous allons présenté ce poème en classe nous voudrions savoir quelque de vos sugestion pour qu’on a une note convenable , (qu’est ce que vous ressenté en lisant ce poème ? ; quel mots vous touche le plus ? Et comment vous vous sentirez a ca place ? )

  21. nasser mohamed

    dit :

    C’est un poème amusant

  22. dghjcd

    dit :

    Ce poème est vraiment super bien. Veuillez le lire très attentivement et avec compassion.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *