Vers à mettre en chant

Nicolas Boileau

Voici les lieux charmants où mon âme ravie
Passait à contempler Silvie
Les tranquilles moments si doucement perdus.
Que je l’aimais alors, que je la trouvais belle!
Mon coeur, vous soupirez au nom de l’infidèle:
Avez-vous oublié que vous ne l’aimez plus?

C’est ici que souvent, errant dans les prairies,
Ma main des fleurs les plus chéries
Lui faisait des présents si tendrement reçus.
Que je l’aimais alors, que je la trouvais belle!
Mon coeur, vous soupirez au nom de l’infidèle:
Avez-vous oublié que vous ne l’aimez plus?

Nicolas Boileau, Poésies

Imprimer ce poème

4 commentaires sur “Vers à mettre en chant”

  1. Georges Ghayad

    dit :

    C’est quelque chose de très beau, y a de tout et en profondeur des sujets.

  2. stellastar

    dit :

    Les mots ont leur beauté… même lorsqu’on n’aime plus! Mais n’aime t-on plus? Joli

  3. Hello

    dit :

    c quoi la date svp ?

  4. lector-dasko

    dit :

    J’adore simplement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *