Hiéroglyphe

Charles Cros

J’ai trois fenêtres à ma chambre :
L’amour, la mer, la mort,
Sang vif, vert calme, violet.

Ô femme, doux et lourd trésor !

Froids vitraux, odeurs d’ambre.
La mer, la mort, l’amour,
Ne sentir que ce qui me plaît…

Femme, plus claire que le jour !

Par ce soir doré de septembre,
La mort, l’amour, la mer,
Me noyer dans l’oubli complet.

Femme! femme! cercueil de chair !

Charles Cros, Le collier de griffes

Imprimer ce poème

2 commentaires sur “Hiéroglyphe”

  1. Sarah

    dit :

    @lolita ce magnifique poème n’est pas pour les petits ! Ce pur joyau est le plus beau poème de Charles Cros et il me paraît même supérieur aux productions de Mallarmé voire de Verlaine.

  2. Lolita

    dit :

    Poème assez court mais bien pour les petits ! Joli poème.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.