Éphémérides

Esther Granek

Le temps d’un cri
C’est le temps qui commence

Le temps d’un rire
Et se passe l’enfance

Le temps d’aimer
Ce que dure l’été

Le temps d’après
Déjà time is money

Le temps trop plein
Et plus le temps de rien

Le temps d’automne
Il est là. Long d’une aune

Le temps en gris
Tout de regrets bâti

Le temps d’hiver
Faut le temps de s’y faire

Et trois p’tits tours
C’est le compte à rebours

Esther Granek, De la pensée aux mots, 1997

Imprimer ce poème

2 commentaires sur “Éphémérides”

  1. Valentine

    dit :

    Je ne connaissais pas cette poétesse mais ce poème me donne envie d’en voir plus ! Vraiment magnifique !

  2. Petitpingouin

    dit :

    Superbe comme d’habitude. Esther Granek a le don de faire chanter les mots.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *