Sur un éventail

Guy de Maupassant

A Madame la comtesse Potocka

Vous voulez des vers? – Eh bien non,
Je n’écrirai sur cette chose
Qui fait du vent, ni vers, ni prose;
Je n’écrirai rien que mon nom;
Pour qu’en vous éventant la face,
Votre oeil le voie et qu’il vous fasse
Sous le souffle frais et léger,
Penser à moi sans y songer.

Guy de Maupassant

Imprimer ce poème

Un commentaire sur “Sur un éventail”

  1. ERIC ZEMMOUR

    dit :

    Bien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *