Chanson

Pierre de Ronsard

Le printemps n’a point tant de fleurs,
L’autonne tant de raisins meurs,
L’esté tant de chaleurs halées,
L’hyver tant de froides gelées,
Ny la mer a tant de poissons,
Ny la Beauce tant de moissons,
Ny la Bretaigne tant d’arenes,
Ny l’Auvergne tant de fonteines,
Ny la nuict tant de clairs flambeaux,
Ny les forests tant de rameaux,
Que je porte au coeur, ma maistresse,
Pour vous de peine et de tristesse.

Pierre de Ronsard, Second livre des Amours

Imprimer ce poème

3 commentaires sur “Chanson”

  1. Marion

    dit :

    Trop drôle

  2. Marie

    dit :

    Tu vas demander ça pour chaque poème à mettre dans ton florilège? Je crains que Pierre de Ronsard ne puisse te donner son accord, il est mort en 1585.

  3. Elsa

    dit :

    Est ce que je peux mettre ce poème dans le recueil de poèmes que je dois faire dont le thème est la tristesse ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *