Un soir d’été

Guillaume Apollinaire

Le Rhin
Qui coule
Un train
Qui roule

Des nixes blanches
Sont en prière
Dans la bruyère

Toutes les filles
À la fontaine
J’ai tant de peine

J’ai tant d’amour
Dit la plus belle
Qu’il soit fidèle

Et moi je l’aime
Dit sa marraine
J’ai la migraine

À la fontaine
J’ai tant de haine

Guillaume Apollinaire

Imprimer ce poème

22 commentaires sur “Un soir d’été”

  1. Moussa pankakes

    dit :

    Super

  2. Lounao binks

    dit :

    Trop bien

  3. Vitore Hugo

    dit :

    Très beau poème

  4. hugo

    dit :

    C’est un très beau poème mais un peu court à recopier pour ma rédection.

  5. coucou

    dit :

    Il est trop bien

  6. mojito

    dit :

    C’est léger sans être pompeux.

  7. Le meur

    dit :

    J’adore…

  8. seydou konaté

    dit :

    Je n’arrive pas à me retrouver dans cette poésie. C’est quel type de lyrique ?

  9. Vicrou

    dit :

    Bah oui, logique, 1931, alors qu’il est mort en 1918, logique.

  10. Evan Bayeux

    dit :

    Est ce que ce poème est un poème lyrique?

  11. Leyla

    dit :

    Est ce que ce poème est un poème lyrique?

  12. La madeleine joyeuse

    dit :

    J’ai adoré cette poésie facile à copier et à apprendre. C’est tip top

  13. elsa

    dit :

    Très beau poème facile à apprendre avec des rimes.

  14. harock

    dit :

    Un poème simple, léger et beau. C’est magnifique ! Ce que les mots peuvent être magiques, on ne peut plus clair et circoncis. Excellent poème!

  15. ana19

    dit :

    Je crois que l’année de publication est en 1931.

  16. Sabiha

    dit :

    Quelle est l’année de publication s’il vous plaît ? Merci 🙂

  17. Justin gane

    dit :

    Quelle année de publication svp ?

  18. Elsa Marcouiller

    dit :

    C’est cool

  19. Bénédicte

    dit :

    Magnifique poème. Quelle est l’année de publication? Appartient-il a un recueil?

  20. Styven-Brondonne

    dit :

    Sentiments forts!

  21. laulytta

    dit :

    Recueil dont il est tiré ? année de publication ? maison d’édition ? merci !

  22. Jean-Paul Blanc

    dit :

    sentiments opposés et forts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *