19 commentaires sur “L’affiche rouge”

  1. Sissou

    dit :

    Ce poème est surréaliste ?

  2. Mdrr

    dit :

    Ce poème est demandé au brevet oral 3e, 2016, je le trouve sublime et j’espère avoir à analyser cette œuvre!

  3. mouss

    dit :

    Conseillé par ma prof ! très bien !

  4. Hugues jordan

    dit :

    Cette affiche me suis depuis des années. Comment ne pas y penser à l’heure où tant de gens genèrent l’amalgame entre quelques fanatiques psychopathes et tous ces gens nos frères (et pas que 23) qui vivent, luttent, voire meurent pour nos valeurs, liberté, égalité, fraternité et ce quelques soient leurs couleurs, leurs orignes.

  5. Versophile

    dit :

    Wiki :
    « Le poème est publié en 1956 dans le recueil Le Roman inachevé, sous le titre « Strophes pour se souvenir ».
    Léo Ferré met en musique ce poème en 1959, dans le cadre d’un album qu’il désire consacrer à ce recueil d’Aragon. La chanson est enregistrée en janvier 1961 sous le titre « L’Affiche rouge » et publiée sur l’album Les Chansons d’Aragon en février 1961. C’est sous ce titre que le poème est désormais le plus célèbre. »

  6. rachel

    dit :

    Idioto! Si tu veux te fournir des renseignements sur un poème va sur Wikipédia et ne va pas nous embeter avec ça, mister Juste un truc!
    Bien, reprenons civilement, ce poème est un texte vivant (du moins à mes yeux) qui parle de choses que les nouvelles générations classe déjà dans le passé alors que ma maison de campagne en porte encore les traces.

  7. Juste un truc…

    dit :

    Le titre original ce n’est pas « Strophes pour se souvenir » par hasard ?

  8. gigi dunbar

    dit :

    il faut ecouter ce poeme chante par LEO FERRE : et….surtout
    « tu n’en reviendras pas » . je viens de donner le disque que j’ai achete a Johannesburg en 1963 …mon arrivee en Afrique du Sud
    et je pleure chaque fois que j’ecoute…les choses n’ont pas beaucoup changees. ( j’ai garde le CD !)Gigi

  9. begeloude

    dit :

    J’aime tellement ce poème que je vais l’afficher dans ma chambre pour faire honeur à ma famillle.

  10. Flore

    dit :

    Magnifique. Très touchant, boulversant même…

  11. peyrefitte

    dit :

    Tout est dit, et nous écouterions ces discours de haine, d’exclusion ?

  12. Lisa

    dit :

    Un frisson de délice lorsque je pose mes yeux sur ce texte…

  13. Laura

    dit :

    grâce à Aragon 23 mort pour la France et jamais oublier

  14. Dawlat-falestin

    dit :

    Les vrais héros de cette guerre sont bien toust ces résistants morts pour la vie.

  15. louloute

    dit :

    Je trouve cette poésie bouleversante et magnifique. En effet, je ressens un frisson à chaque fois que je la lis…
    Merci pour cette poésie qui rend honneur à ces 23 libérateurs morts pour les autres.

  16. thomas

    dit :

    texte compris et aussi tres utile pour l histoire des arts

  17. Jacques thibodeau

    dit :

    La consternation devant ces hommes qui vont mourir et qui donne le testament de leur vie. Qui refuse la haine de l’oppresseur et libère l’amour de leurs dernier souffle.
    L’idéal de l’altruisme.

  18. baby_cookiez

    dit :

    tres emouvant et pratique pour l’histoire des arts;)

  19. theo le roi de l’antologie

    dit :

    il faut la voir en vrai pour comprendre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *