Vu que tu es plus blanche

Pierre de Ronsard

Chanson

Vu que tu es plus blanche que le lis,
Qui t’a rougi ta lèvre vermeillette
D’un si beau teint ? Qui est-ce qui t’a mis
Sur ton beau sein cette couleur rougette ?

Qui t’a noirci les arcs de tes sourcils ?
Qui t’a bruni tes beaux yeux, ma maîtresse ?
Ô grand beauté remplie de soucis,
Ô grand beauté pleine de grand liesse !

Ô douce, belle, honnête cruauté,
Qui doucement me contraint de te suivre,
Ô fière, ingrate, et fâcheuse beauté,
Avecque toi je veux mourir et vivre.

Pierre de Ronsard, Second livre des Amours

Imprimer ce poème

9 commentaires sur “Vu que tu es plus blanche”

  1. Le 987

    dit :

    Super poème

  2. Mohamed Bachir Bouchriha

    dit :

    C’est vraiment superbe et expressif…

  3. Presler julien

    dit :

    Rien n’est plus noble d’honorer la nature et d’exprimer son exaltation pour l’une des plus belles créatures de Dieu: femme. La poésie de Ronsard est éternelle.

  4. Guillaume de la belotterie

    dit :

    Je reste effaré face a la beauté de ce poème, ce poète enveloppe les choses comme la pierre du temps et l’afflux lunaire qui traverse ma pensée, un régal !

  5. aras ngongo

    dit :

    Pierre Ronsard est parmi mes préférés car il détient le langage de l’âme. On dirait qu’il communique avec la nature pour exprimer ses joies, ses peines ainsi que sa beauté. Rare sont les poètes qui détient cet don.

  6. Justitiæ

    dit :

    Je ne suis pas vraiment fan de Ronsard, je dirai même que sa poésie m’ennuie ; toujours les mêmes sujets, les mêmes thèmes, les mêmes problèmes…

  7. Germain Kamwambe

    dit :

    Vraiment je suis émerveillé par les beaux poèmes de Pierre Ronsard…

  8. Valentina Love

    dit :

    C’est magnifique, il n’y a rien de plus beau !!!

  9. Stive

    dit :

    superbe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *