L’ange

Max Elskamp

Et puis après, voici un ange,
Un ange en blanc, un ange en bleu,
Avec sa bouche et ses deux yeux,
Et puis après voici un ange,

Avec sa longue robe à manches,
Son réseau d’or pour ses cheveux,
Et ses ailes pliées en deux,
Et puis ainsi voici un ange,

Et puis aussi étant dimanche,
Voici d’abord que doucement
Il marche dans le ciel en long
Et puis aussi étant dimanche,

Voici qu’avec ses mains il prie
Pour les enfants dans les prairies,
Et qu’avec ses yeux il regarde
Ceux de plus près qu’il faut qu’il garde ;

Et tout alors étant en paix
Chez les hommes et dans la vie,
Au monde ainsi de son souhait,
Voici qu’avec sa bouche il rit.

Max Elskamp

Imprimer ce poème

12 commentaires sur “L’ange”

  1. ANNICK

    dit :

    Très beau

  2. LN

    dit :

    Le poème date de quelle année et de quel recueil vient-il?

  3. weshalors

    dit :

    L’anaphore utilisé par l’auteur engendre une douce harmonie accompagnée de mélodies ! Très beau poème.

  4. mouton

    dit :

    J’adore l’ange merci beaucoup. je vais l’utiliser pour l’école

  5. DORGE

    dit :

    Ah, le bel ange !
    Il rit… très jolie fin…
    Heureusement que nous avons les poètes pour aussi nous montrer le monde de cette façon.

  6. 8

    dit :

    quel année?

  7. Nini

    dit :

    WOW je vais l’utiliser pour aller à l’église et le réciter!

  8. Nampy

    dit :

    C’est formidable

  9. Gilles Lacombe Jr

    dit :

    Que je suis ému, Ange
    Que de beau mots, Ange
    Que je parle pas, Ange
    Que je n’entends pas, Ange
    Que de mes yeux, je regarde, Ange
    Que je suis ému, Ange

    Je remercie l’auteur Max Elskamp
    Parce qu’il est vrai, je n’entends pas, je ne parle pas, Ange
    Merci !

  10. Will

    dit :

    J’ai utilisé ceci pour un projet! C’est très bon.

  11. Will

    dit :

    C’est mon poème préféré!
    J’aime.

  12. Denis

    dit :

    Une écriture merveilleuse !
    C’est le chanteur belge Julos Beaucarne qui m’a fait connaître Max Elskamp avec ses mises musique.

    Quel chanteur s’intéressera à cet ange que je trouve la scansion très musicale, comme souvent chez Elskamp ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *