Un oiseau s’envole

Paul Eluard

Un oiseau s’envole,
II rejette les nues comme un voile inutile,
II n’a jamais craint la lumière,
Enfermé dans son vol
II n’a jamais eu d’ombre.

Coquilles des moissons brisées par le soleil.
Toutes les feuilles dans les bois disent oui,
Elles ne savent dire que oui,
Toute question, toute réponse
Et la rosée coule au fond de ce oui.

Un homme aux yeux légers décrit le ciel d’amour.
Il en rassemble les merveilles
Comme des feuilles dans un bois,
Comme des oiseaux dans leurs ailes
Et des hommes dans le sommeil.

Paul Eluard

Imprimer ce poème

17 commentaires sur “Un oiseau s’envole”

  1. poesipointcom

    dit :

    svp, l’année de la publication ?

  2. Fernanda Brito

    dit :

    Année de la publication?

  3. niao

    dit :

    Paul Verlaine est vraiment un des meilleurs poètes français.

  4. yolai

    dit :

    C’est très bien, je la prend pour ma récitation de français sur la liberté.

  5. Axou

    dit :

    Est ce que dans ce poème il y a vraiment une référence a la liberté ?

  6. averilou

    dit :

    Salut salut, pour répondre qux questions ce poème s’appelle en fait « George Braque », c’est écrit par Paul Eluard en 1924, dans le recueil Capitale de la douleur, section Nouveaux poèmes. Et désolée de décevoir les pitits commentaires mignons du genre « trop bôôôôô » mais c’est un hommage à un pote de l’auteur, pas du tout une fulgurante poussée d’inspiration lyrique… :3

  7. L’amoureuse des animaux

    dit :

    trop beau ??????????

  8. sakani rabea

    dit :

    Quel est la date svp ?

  9. Lola

    dit :

    J’aurais besoin du recueil de ce poème si vous savez duquel il s’agit ? Merci 🙂

  10. RaptorJesus

    dit :

    Quelle est la date et quel est le recueil de ce poème SVP ??

  11. n0ne

    dit :

    Magnifique !

  12. hhh

    dit :

    sublime et j’adore les oiseaux:)

  13. Thomas

    dit :

    Totalement normal que tu n’arrives pas à comprendre le sens, Paul Eluard était un grand poète utilisant le surréalisme, courant qui peut souvent être très confus!

  14. Roger

    dit :

    SUBLIME, VRAIMANT DE LA PURE POESIE HYPER BIEN PENSé

  15. Briséis

    dit :

    J’aime beaucoup et puisque je ne comprend pas trop le message ou le sens, j’aime essayer de la déchiffrer
    🙂

  16. lgdsvjky

    dit :

    Je suis d’accord.

  17. luiz

    dit :

    J’ai appris cette poésie et la moitié est vraie et l’autre moitié est fausse.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *