Identité

Sybille Rembard

Questions récurrentes aux pensées interdites
Malchance suprême, amitié délaissée
Ma revanche est infinie
Mon amour est pris
Présence de tout le temps
Fraises dans les champs
Je, moi, moi-même, moi aussi
Moi et seulement moi au centre
Du magma se rivant dans la petitesse des autres.
Identité retrouvée
Je suis.

Sybille Rembard 2008

Imprimer ce poème

Un commentaire sur “Identité”

  1. Mézigue

    dit :

    Il n’est pas bien gros ce poème…et pourtant, en ces quelques vers optimistes, je me suis retrouvée…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *