Apocalypse

Kamal Zerdoumi

Auront peut-être lieu
les adieux déchirants
des humains à la Terre
par la volonté d’un tyran
qui se croit dieu
Plus de ciel bleu
ni de soleil éblouissant
que le règne du feu
et les derniers cris des innocents
que le noir entre nous et la lumière
la fin de toute vie
et l’hiver nucléaire
Cet homme qui est-il
pour tant haïr son espèce
pour qu’en moins d’un battement de cils
le vivant disparaisse ?

Vladimir, que la grâce
de la raison
enfin t’illumine
pour que chacun
en sa saison
sente encore ce mystère
qui l’anime

Kamal Zerdoumi, 2022

Imprimer ce poème

2 commentaires sur “Apocalypse”

  1. Francine-Gabrielle

    dit :

    Ce poème dit tout ce qui se passe actuellement. C’est très beau et ressenti. Merci à vous de mettre des mots sur les sentiments de beaucoup d’entre nous actuellement!

  2. Dumas esther

    dit :

    Absolument magnifique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.