Héros

Kamal Zerdoumi

Poussière du chemin,
tu connais ces silhouettes
dignes
sous les coups de fouet
du soleil
ou courbées sous la bise
et les rafales de neige
ces êtres solidaires
de leurs pareils
que l’on méprise
rebelles au piège
Poussière du chemin,
tu connais leurs vêtements
lacérés
de coups du sort
leurs yeux d’abîme
Pourtant leurs âmes bondissantes
fauves
à l’élan sublime
bravent la mort

Kamal Zerdoumi, 2021

Imprimer ce poème

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.